LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Une structure de micro-finance lance « la méso-finance » au service des start-up


   

Abidjan, 27 mai 2015 (AIP) – Spécialisé dans le financement des PME et des entrepreneurs en Afrique, le Groupe Cofina annonce le lancement de Cofina StartUp House, le premier incubateur créé par une institution financière dans la sous-région.

« Pour résoudre le problème de l’hébergement, de l’accompagnement et du financement, nous avons décidé de lancer Cofina StartUp House, une solution qui offre aux start-up sélectionnées un écosystème leur permettant de passer la phase particulièrement critique de l’amorçage », explique Jean-Luc Konan, président directeur général du Groupe Cofina, dans un communiqué parvenu mardi à l’AIP.

Présent en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal, le groupe Cofina est la première institution de mésofinance en Afrique.

Le segment de la mésofinance s’adresse aux Petites et moyennes entreprises (PME) dont les besoins de financement sont devenus trop importants pour les institutions de microfinance, mais dont la structure entrepreneuriale reste insuffisamment formelle pour créer en partenariat avec des grands groupes et des sociétés actives dans des domaines d’activité variés (systèmes d’information, télécoms, expertise comptable, assistance juridique et fiscale, communication, social media, formation). Cofina StartUp House hébergera les jeunes pousses sélectionnées dans ses locaux à Abidjan et à Dakar.

Avec le développement des nouvelles technologies, les start-up sont en plein essor sur le continent. Au total, 40% d’entre elles font faillite durant leur première année d’existence, notamment en raison d’un manque de financement et de l’absence d’accompagnement.

Cet incubateur proposera des solutions de monitoring avec les experts du groupe Cofina et ses partenaires, ainsi que des possibilités de rencontres avec des experts, des entrepreneurs et des investisseurs ou encore des formations.

Pour le Groupe Cofina, la promotion de l’inclusion financière passe prioritairement par le financement des PME et des entrepreneurs, moteurs des économies africaines.

« Avec Cofina StartUp House, nous voulons participer à l’essor des champions de demain. Une génération d’entrepreneurs brillants existe déjà : il suffit de bien l’accompagner et de bien la conseiller pour qu’elle donne du souffle à l’économie africaine », conclut Jean-Luc Konan.

Présent en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal, Cofina est la première institution de mésofinance en Afrique. Ce segment de l’activité bancaire s’adresse spécifiquement aux PME dont les besoins de financement dépassent les capacités des institutions de micro-finance, mais qui ne sont pas assez structurées pour satisfaire les exigences des banques commerciales. Le montant moyen des prêts de mésofinance est compris entre 10.000 et 500.000 euros (1 eur0 = 655,957 FCFA).

En Afrique, le déficit de financement des PME s’élève à 140 milliards de dollars (1 dollar = 600 FCFA). Seules 6,4% des PME subsahariennes déclarent avoir eu accès à un financement.

Lancé en 2013, le Groupe Cofina compte déjà 17.500 clients pour un total de bilan de 19 milliards de FCFA et un produit net bancaire de 885 millions de FCFA (1,3 million d’euros) au 31 mars 2015. Depuis sa création, Cofina a financé 3.500 projets auprès de 1.509 entreprises et permis ainsi la création de 7.545 emplois dans ses trois pays d’intervention. En outre, le Groupe Cofina prévoit de s’implanter dans trois nouveaux pays en 2015, au Congo-Brazzaville, au Gabon et au Mali.

Cofina StartUp House s’adresse à tous les projets innovants à fort potentiel de développement étudiés et sélectionnés en fonction d’un certain nombre de critères d’éligibilité.

aaa/cmas.

Dans la même catégorie