ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

Une trentaine d’ONGs africaines en conclave à Abidjan pour renforcer leurs capacités dans le domaine de l’architecture humanitaire internationale


  15 Décembre      34        Innovation (317),

   

Rabat, 15/12/2016 (MAP)- Une trentaine d’ONGs de pays africains membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) prennent part depuis mercredi à Abidjan, à un atelier international destiné au renforcement de leurs capacités dans le domaine de l’architecture humanitaire internationale.

Initié par l’OCI et le ministère ivoirien des affaires étrangères, cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet ‘’vers une intervention humanitaire plus efficace’’ initié par l’OIC, financé par L’USAID, et mis en œuvre par un consortium d’organismes composé de : ‘’International médical corps’’, ‘’Concerne Worldwide’’ et l’Initiative humanitaire d’Harvard.

Cet atelier auquel prennent part des ONGs de Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal, de la Mauritanie, et du Cameroun, se fixe pour objectifs d’améliorer leurs connaissances et capacités pour des interventions humanitaires efficientes dans leurs pays respectifs, et de les initier à l’approche ‘’Cluster’’ (un mécanisme de coordination sectoriel des acteurs humanitaires), au leadership humanitaire de pays, et aux mécanismes de financement humanitaires.

Il sert également de tribune pour les participants d’examiner les principes humanitaires qui guident l’aide humanitaire, de décrire le système de coordination humanitaire internationale, de comprendre le rôle des ONGs dans le système de coordination humanitaire internationale, d’appliquer les principes humanitaires et de partenariat aux efforts de coordination et surtout, d’Identifier des mesures que les ONGs peuvent prendre pour renforcer leur impact, grâce à la participation au système de coordination humanitaire internationale.

Pour le représentant du ministre des Affaires Etrangères, Ly Djerou Robert, cet atelier permettra aux ONG d’avoir des réponses appropriées aux besoins des populations en période de crises et de mieux soutenir les efforts des Etats dans pareilles circonstances.

‘’Une intervention humanitaire plus efficace est plus que jamais d’actualité face aux nombreux et multiples défis auxquels sont confrontées les nations, notamment la gestion des flux des réfugiés de guerres, des sinistrés des catastrophes naturelles, ainsi que les victimes d’actes terroristes’’, a-t-il ajouté.

Quant a Abdoulaye Kébé, cadre au département des Affaires Humanitaires de l’OCI, il a rappelé qu’il est urgent de renforcer les capacités des ONG à mieux faire face aux catastrophes humanitaires, saluant, au passage, la tenue de cet atelier en Côte d’Ivoire, premier pays francophone a l’abrité après l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Maroc, la Malaisie et le Kenya.
SL—BZ

Dans la même catégorie