AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Une trentaine d’ONGs africaines en conclave à Abidjan pour renforcer leurs capacités dans le domaine de l’architecture humanitaire internationale


  15 Décembre      48        Innovation (320),

   

Rabat, 15/12/2016 (MAP)- Une trentaine d’ONGs de pays africains membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) prennent part depuis mercredi à Abidjan, à un atelier international destiné au renforcement de leurs capacités dans le domaine de l’architecture humanitaire internationale.

Initié par l’OCI et le ministère ivoirien des affaires étrangères, cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet ‘’vers une intervention humanitaire plus efficace’’ initié par l’OIC, financé par L’USAID, et mis en œuvre par un consortium d’organismes composé de : ‘’International médical corps’’, ‘’Concerne Worldwide’’ et l’Initiative humanitaire d’Harvard.

Cet atelier auquel prennent part des ONGs de Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal, de la Mauritanie, et du Cameroun, se fixe pour objectifs d’améliorer leurs connaissances et capacités pour des interventions humanitaires efficientes dans leurs pays respectifs, et de les initier à l’approche ‘’Cluster’’ (un mécanisme de coordination sectoriel des acteurs humanitaires), au leadership humanitaire de pays, et aux mécanismes de financement humanitaires.

Il sert également de tribune pour les participants d’examiner les principes humanitaires qui guident l’aide humanitaire, de décrire le système de coordination humanitaire internationale, de comprendre le rôle des ONGs dans le système de coordination humanitaire internationale, d’appliquer les principes humanitaires et de partenariat aux efforts de coordination et surtout, d’Identifier des mesures que les ONGs peuvent prendre pour renforcer leur impact, grâce à la participation au système de coordination humanitaire internationale.

Pour le représentant du ministre des Affaires Etrangères, Ly Djerou Robert, cet atelier permettra aux ONG d’avoir des réponses appropriées aux besoins des populations en période de crises et de mieux soutenir les efforts des Etats dans pareilles circonstances.

‘’Une intervention humanitaire plus efficace est plus que jamais d’actualité face aux nombreux et multiples défis auxquels sont confrontées les nations, notamment la gestion des flux des réfugiés de guerres, des sinistrés des catastrophes naturelles, ainsi que les victimes d’actes terroristes’’, a-t-il ajouté.

Quant a Abdoulaye Kébé, cadre au département des Affaires Humanitaires de l’OCI, il a rappelé qu’il est urgent de renforcer les capacités des ONG à mieux faire face aux catastrophes humanitaires, saluant, au passage, la tenue de cet atelier en Côte d’Ivoire, premier pays francophone a l’abrité après l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Maroc, la Malaisie et le Kenya.
SL—BZ

Dans la même catégorie