APS COUPE DU MONDE EN CHINE : LE SÉNÉGAL QUALIFIÉ APS A SAKKAL, LE VÉCU D’UN ÉDILE DE 81 ANS POUR LA RÉÉLECTION DU PRÉSIDENT SORTANT ACAP Le CNLS entame les préparatifs de la journée du partenariat national « zéro discrimination liée au VIH en RCA » APS L’IMAM DES HLM SHELTER AUX JEUNES : « CHÉRISSEZ VOTRE PAYS PLUS QUE TOUT » MAP Le Niger se félicite de la contribution du Maroc à l’organisation du Sommet de l’UA à Niamey GNA GSA, CID closes down illegal gas cylinder plant GNA Agronomist advocates irrigation farming to supplement rain-fed agriculture GNA Banker, businessman granted GHC650,000 bail for stealing and abetment APS SEYDOU DIOUF : ‘’LA MARCHE D’UN PAYS NÉCESSITE UNE PERMANENCE DANS L’ACTION’’ MAP La MAP et la FAAPA font don d’équipements techniques à l’Agence congolaise d’information

UNESCO: Le Ghana lance son plan d’action pour la mise en œuvre du Programme sur l’Homme et la biosphère


  14 Novembre      7        Economie (22434),

   

Accra, 14/11/2018 (MAP) – Le Ghana vient de lancer son plan d’action pour la mise en œuvre du Programme sur l’Homme et la biosphère (MAB) de l’UNESCO visant à établir une base scientifique afin d’améliorer les relations entre les individus et leur environnement, rapporte la presse locale.

Ce plan d’action contribuera également à la conservation de la biodiversité et à la restauration et l’amélioration des services écosystémiques, tout en soutenant l’atténuation et l’adaptation aux impacts du changement climatique, ajoute la même source.

Etalé sur sept ans, ce plan d’action, élaboré dans le cadre de la stratégie du MAB et de son plan d’action de Lima 2016-2025, a pour objectif de favoriser l’utilisation durable des ressources naturelles et développer une économie durable qui respecte la biosphère.

Selon le ministre de l’Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation (MESTI), Kwabena Frimpong Boateng, le Ghana est déterminé à trouver des solutions durables aux problèmes environnementaux auxquels fait face le pays, tels que l’exploitation minière illégale et la pollution plastique.

« Le développement économique ne peut être durable sans la conservation de l’environnement », a relevé le ministre, appelant les Ghanéens à oeuvrer de concert pour atteindre les objectifs de développement durable.

Le MAB est un programme scientifique intergouvernemental visant à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial.

Lancé au début des années 70, le MAB propose un agenda de recherche interdisciplinaire, encourage le renforcement des capacités et a pour principaux objectifs de réduire la perte de biodiversité et d’en traiter les aspects écologiques, sociaux et économiques.

Dans la même catégorie