ANG Política/Presidente da República diz que a criação ou extinção dos ministérios não é da competência da ANP ANG Domingo de Tina/ Madrinha do evento promete ajudar a elevar direitos de pessoas com deficiência ACP Ouverture à Kinshasa de la Revue annuelle du programme de coopération RDC-UNICEF 2020-2024 ACP 8ème forum de la SADC: le Premier ministre Ilunkamba exhorte les parlementaires à préserver les acquis de l’alternance ABP Numérique : Sensibilisation à Calavi des agents des collectivités locales sur l’informatisation des actes d’Etat civil et la numérisation des archives ABP Coopération / Coopération : Une délégation du Réseau des chambres des experts européens au cabinet de Louis Vlavonou ABP Santé : Elèves et étudiants sensibilisés aux enjeux de la lutte contre le VIH/Sida à Parakou ABP Social : La journée mondiale des personnes handicapées célébrée à Savalou INFORPRESS PNUD admite que pandemia “destruiu muitos do ganhos” que Cabo Verde tinha alcançado INFORPRESS Hélio Sanches estofficiellementcandidat à l’électionprésidentielle de 2021

Urgent : Réunion extraordinaire du Comité interministériel de la gestion de la riposte à la Covid-19 au Niger


  18 Novembre      7        Santé (8182),

   

NIAMEY, 18 Novembre (ANP) – Le Premier Ministre Brigi Rafini préside, ce mercredi 18 Novembre 2020, une réunion extraordinaire du Comité interministériel de la gestion de la riposte à la pandémie de la COVID-19.

Cette session extraordinaire est convoquée « en raison de la recrudescence des cas que nous observons dans le pays ces derniers jours », a déclaré le Chef du Gouvernement nigérien à l’ouverture de cette réunion.

Face à la recrudescence de nouveaux cas, note-t-on, le Gouvernement du Niger a annoncé, le 13 novembre dernier, des nouvelles mesures concernant les voyageurs rentrant au Niger par voie aérienne et qui seront appliquées à partir du 20 novembre 2020.

Il s’agira notamment de soumettre les voyageurs à l’auto-isolement obligatoire à domicile pendant 7 jours même si leur test Covid-19 PCR est négatif ; leurs passeports seront retenus par la police jusqu’au contrôle au 7ème jour ; chaque voyageur auto-confiné sera soumis, au 7ème jour, à un test Covid-19 et si le test est positif, il sera pris en charge conformément au protocole national et si le test est négatif, il sera mis fin à l’auto-confinement.

Le Ministère de la Santé Publique a, en outre, réitéré quelques conseils, à savoir : le respect strict des gestes barrières, le recours urgent aux services de santé devant tout cas présentant les signes de suspicion de la Covid-19 ; et le respect des directives pour les voyageurs au départ et à l’arrivée par voie aérienne, à qui il est demandé de se munir de leurs tests Covid-19 PCR négatifs et valides.

Le Niger, rappelle-t-on, a enregistré son premier cas de Covid-19 le 19 mars 2020. Pour contrôler cette pandémie, le Gouvernement a pris plusieurs mesures visant à renforcer la surveillance et la maitrise de la situation.

A la date du 17 novembre 2020, date à laquelle 11 nouveaux cas positifs ont été enregistrés à Niamey (9) et Tillabéry (2), sur un total de 42.418 tests réalisés, 1.327 cas ont été notifiés avec 70 décès ; 1.150 sont sortis guéris et 107 cas actifs sont en cours de traitement.

C’est à la suite d’une nette amélioration de la situation, rappelle-t-on, que le Gouvernement a décidé de l’ouverture des frontières aériennes à partir du 1er août 2020.

 

 

Dans la même catégorie