MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

VÉLINGARA : LE BLOC POUR LES SOINS OBSTÉTRICAUX D’URGENCE FONCTIONNEL EN DÉCEMBRE (OFFICIEL)


  23 Octobre      9        Société (25538),

   

Dakar, 23 oct. (APS) – Le bloc dédié aux soins obstétricaux d’urgence (SOU) du centre de santé de Vélingara sera opérationnel en décembre prochain, a annoncé Dr Cheikh Tidiane Guèye, conseiller technique et directeur des établissements pour la santé de la mère et du nouveau-né.

Venu faire l’inventaire et l’état des lieux du bloc SOU de ce chef-lieu de département, le Dr Guèye a promis de dresser un rapport détaillé, pour une opérationnalité de la structure à cette date.

Cette annonce a fait pousser ‘’un grand motif de satisfaction et de soulagement’’ au médecin-chef de district de Vélingara, Dr Oumar Sané.

Toutes les dispositions nécessaires sont déjà prises au niveau du centre de santé avec un personnel déjà en formation à Kolda, a relevé Dr Sané.

Il a en outre saisi l’occasion pour inviter les populations, notamment les femmes enceintes, à utiliser les moyens de lutte contre le paludisme pour éviter de contracter cette maladie nocive pour la grossesse. Il s’agit notamment de l’usage de moustiquaires et du respect du calendrier des consultations prénatales par le personnel médical.

Venues nombreuses assister à la rencontre entre les autorités du district sanitaire et les techniciens venus du niveau central, les femmes ont exprimé leur soulagement de voir l’unité de soins obstétricales devenir ’’enfin fonctionnelle dans les délais’’.

Dans la même catégorie