MAP Le Royaume d’Eswatini exprime son soutien à la marocanité du Sahara et à l’initiative d’autonomie MAP L’Institution du Médiateur du Royaume adopte une approche basée sur les principes de justice et d’équité (M. Benalilou) AGP Gabon : Ali Bongo Ondimba en visioconférence avec le bureau de la conférence de l’UA APS INDUSTRIALISATION : UN DIAGNOSTIC RELÈVE LES ’’ENJEUX MAJEURS’’ DE MISE EN ŒUVRE ET DE GOUVERNANCE AGP Gabon : 10 agents du ministère des Hydrocarbures reçoivent leurs parchemins AGP Gabon : Le FANER adopté en termes non identiques au Sénat AGP Gabon : L’opposant Jean Ping en soutien aux Communautés religieuses APS L’HISTOIRE DU PAKAO RETRACÉE DANS UN LIVRE ACI Déploiement de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 APS CRISE À L’ASBEF : L’ARBITRAGE DE L’ETAT SOUHAITÉ

Vers des solutions durables aux inondations à Abidjan


  16 Septembre      11        Environnement/Eaux/Forêts (2165),

   

Abidjan, 16 sept 2020 (AIP)- Des solutions tendant à adresser durablement la question des inondations à Abidjan sont en cours sur l’initiative du ministère de l’Assainissement et de la Salubrité qui a entrepris une visite de site le mercredi 16 septembre 2020 aux quartiers Allabra et Palmeraie (Cocody), pour s’enquérir de l’état d’avancement de certains ouvrages.

Le conseiller technique du ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Tapé Zékré Pascal a rappelé qu’à la suite des dernières pluies, le site d’Allabra avait été sérieusement été touché par les inondations. « La ministre a promis qu’après les pluies, elle reviendrait pour qu’on s’asseye ensemble avec les syndics et d’accord parties, on voit les solutions techniques à adopter pour que ça ne se répète plus », a-t-il expliqué.

La ministre Anne désirée Ouloto a rencontré lundi les différents syndics concernés et a fait des exposés pour faire l’état des lieux pour la compréhension des problèmes tout en proposant des solutions, a-t-il indiqué. « Aujourd’hui, elle est revenue pour mettre à exécution les solutions qu’elle a proposées. Avec tous les acteurs elle est venue leur dire qu’on entame les travaux par les études et par les travaux d’amélioration et s’il y a lieu, des travaux de renforcement », a assuré M. Tapé.

Pour les travaux en cours avec l’Office national de l’Assainissement et du drainage (ONAD), le conseiller technique de la ministre a indiqué être venu constater qu’effectivement ces travaux sont terminés et que pour la prochaine saison des pluies, cet ouvrage pourra jouer pleinement son rôle. « Ce n’est qu’une partie des ouvrages et il y a des ouvrages à faire en amont, notamment des barrages assortis de canaux pour pouvoir drainer des eaux de pluies », a-t-il insisté.

Le directeur général adjoint de l’ONAD, Bamba Aboubacar, a expliqué que les travaux en cours au niveau de la rue ministre à la Palmeraie, consistent à élargir le canal existant de cette rue, pour régler les problèmes d’assainissement de ce quartier.

Ces travaux ont commencé en avril 2019 et sont prévus s’achever en fin octobre 2020 pour un coût d’à peu près quatre milliards de FCFA. « On a doublé la section du canal en vue de lutter contre les inondations dans le quartier. On a un canal qui a six mètres de large en moyenne sur deux mètres de hauteur. L’élargissement du canal est une partie des travaux qui ont été envisagés pour régler le problème de la rue ministre », a-t-il indiqué.

Selon M. Bamba, en amont de la Rue ministre, un barrage d’écrêtement de crue dont les travaux sont terminés a été construit. « Nous pensons que ces travaux ainsi que l’élargissement du canal initial vont permettre d’atténuer considérablement les problèmes d’inondations de la rue ministre », a-t-il assuré.

Les inondations à Abidjan cette année ont occasionné des pertes en vie humaine à Abidjan, notamment cinq ainsi que des dégâts matériels importants.

Dans la même catégorie