ANP Sommet UA 2019 : L’Inde accorde un don de près de 8,5 milliards de FCFA à l’Agence UA Niger MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) GNA Ghana soldiers reach out to South Sudanese Secondary School GNA Anglican Men’s Fellowship Roundup weeklong celebration in Bolga ANG “A justiça pode tornar mais perigosa se o sistema político continuar instável”, diz Bastonário de Ordem dos Advogados ANG “Uma mulher à testa da nação guineense terá sensibilidade para problemas reais do povo “, diz Nancy Schwartz ANG “A Índia vai ter a sua Embaixada em Bissau no próximo ano”, diz o Embaixador ACP Le parti politique « ARC Originale » prend acte de pardon du député Charles Naweji ACP Echange entre la CENCO et le Sous-secrétaire d’Etat adjoint des USA aux Droits de l’homme ACP L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence

Vers la construction d’un port minéralier a pointe-noire


  11 Avril      59        Economie (23945), Travaux publics (466),

   

Brazzaville, 11 AVRIL (ACI) – Un port minéralier sera construit prochainement à Pointe-Noire et un champ pétrolier sur terre sera mis en exploitation dans les mois à venir dans cette ville, a annoncé le 10 avril à Brazzaville, le  directeur général de la Commission nationale de développement et de la réforme de la République de Chine, M. Wang Jianjun.

M. Jianjun s’est entretenu de ces questions avec les ministres congolais Jean Jacques Bouya, Gilbert Mokoki et Alain Akouala Atipault, respectivement ministres de l’aménagement du territoire et des grands travaux ; des transports, aviation civile et marine marchande ; et des zones économiques spéciales.

L’entretien entre les deux parties a porté également sur les questions de coopération entre les deux pays en matière de capacité de production industrielle. « Nous avons évoqué beaucoup de grands projets concernant le transport, la mise en valeur des ressources énergétiques, minières et la construction d’une zone économique spéciale », a dit M. Jianjun qui séjourne au Congo en compagnie d’une importante délégation des experts chinois.

Ce sont des projets qui auront un impact très important sur les plans économique et social, a-t-il indiqué, soulignant que «nous avons surtout beaucoup parlé d’investissement, nous encourageons les entreprises chinoises à investir massivement au Congo pour réaliser des projets générateurs de ressource pour le développement ultérieur du pays.

Il a fait savoir que les institutions financières chinoises d’orientation politique sont là pour accompagner et aider l’Etat congolais.

Parmi les 12 projets en négociation, il y a trois projets aéronautiques ; la construction d’une institution de transport à l’université Denis Sassou-N’guesso, l’achat de 21 avions chinois de type ARJ, la construction d’un centre de maintenance aéronautique, la réhabilitation du CFCO, la construction de la zone économique spéciale de Pointe-Noire.

D’autres projets en discussion ont porté sur la construction du barrage Kouémbali (Pool nord), l’exploitation de la mine de Mengo à Pointe-Noire, la 3ème phase de la couverture nationale en télécommunications, la construction de la cité urbaine de Kintélé.

Dans la même catégorie