AIP Météo: des activités pluvio-orageuses annoncées dans le Sud du pays (Sodexam) AIP Ouverture de a 37e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie ouverte AIP Près de 4600 personnes vivent de la pêche à Sassandra AIP Une journée de « consolidation des acquis de la paix » organisée à Danané Inforpress Presidente da Câmara Municipal do Porto Novo destaca importância da formação de cuidadores de dependentes Inforpress São Vicente: CNPD espera mudança de lei de protecção de dados ainda este ano ANP Lancement à Tahoua du festival des diversités culturelles sous le sceau de la paix, l’inclusion sociale et le développement GNA GES Directors, PROs urged to intensify education on the GLRP GNA We have almost 100 percent of materials for election 2020- Kpando EC office GNA Hundreds throng North Tongu parliamentary debate

VERS LA DIVERSIFICATION DES ACTIVITÉS AGRICOLES À MATI CV1


  19 Octobre      20        Agriculture (1716),

   

Brazzaville, 19 Octobre (ACI) – Les petits producteurs de Mati Cv1, un village situé dans le département du Pool, vont désormais pouvoir diversifier leur activé agricole basée essentiellement sur la culture d’ananas, avec l’appui de la Fao qui leur a offert des kits de semences de maraichage et de matériel aratoire.

Ce don leur a été fait le 17 octobre dernier, lors d’une visite effectuée dans cette localité par la délégation de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), en compagnie du directeur de cabinet du ministre d’Etat, ministre en charge de l’Agriculture, M. Michel elénga, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation (Jma) 2020, marquée par la pandémie du Covid-19.

Recevant ce don, le chef du groupement ‘’Sala ngolo’’, M. Japhet Boumpoutou, habitant de Mati depuis 1997, s’est réjoui de cette donation qu’il a reçue pour la première fois, et a promis d’en faire bon usage.

Pour sa part, le chargé de programme à la Fao au Congo, M. Thechel Ekoungoulou, a expliqué que pendant les conflits sociopolitiques du Pool, le village de Mati avait accueilli plusieurs personnes, et cela avait posé un problème d’insécurité alimentaire. C’est dans ce contexte que la Fao a jugé opportun d’apporter ce don, en vue de répondre à leur besoin en termes de sécurité alimentaire.

Avant la visite à Mati Cv 1 qui, d’après le chef du village, compte actuellement 600 habitants, le convoi de la Fao s’est rendu à Igné, toujours dans le Pool, pour y remettre des kits complets de matériel d’irrigation et de semences pour la fabrication des bio-pesticides et des fertilisants au groupement de femmes porteuses du projet sur l’initiative du ministère en charge des Affaires sociales.

A cette occasion, la cheffe de ce groupement, Mme Joséphine Okouloké, a évoqué quelques difficultés auxquelles elles sont confrontées, notamment le manque de moyens de transport et d’abris.

Ce geste humanitaire de la Fao cadre avec l’objectif général de 2020 qui est de contribuer au plaidoyer pour le système alimentaire durable susceptible de cultiver une diversité d’aliments, a-t-on noté.

Cette année, la Jma est commémorée au niveau international sur la thématique «Cultiver, nourrir et préserver ensemble, agir pour l’avenir» et au niveau national sur le thème «Renforçons la résilience de nos populations face à la Covid-19 en soutenant les héros de l’alimentation».

Dans la même catégorie