ACAP Les Fauves de la Centrafrique battent les Hirondelles du Burundi 2 -0 ACAP Les sondages montrent que la population centrafricaine a soif de la justice, selon le Chef de Section de la MINUSCA, Franck Dalton ACAP Le HCC organise une table ronde en partenariat avec l’OIF au tour de l’accord de paix ACAP Ouverture d’un atelier sur le management organisé par le cabinet Ewani conseil ACAP Le ministère de la Défense dément les allégations au sujet du retrait des véhicules offerts par les USA aux FACA STP-Press São Tomé e Príncipe perde no Sudão por 4-0 em jogo marcado pela expulsão prematura de “Primo” MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Sénégal : un programme de près de 74 millions d’euros pour augmenter la production agricole

Vers la fusion entre Randgold Ressources et Barrick Gold corporation


  9 Novembre      31        Economie (6447), Entreprises (217),

   

Kinshasa, 09 novembre 2018 (ACP).- Les actionnaires de la société minière Randgold Ressources ont approuvé à 95%, l’option de fusionner leur entreprise avec la société minière Barrick Gold corporation, a appris vendredi l’ACP, auprès du service de communication de Randgold Ressource.

La source affirme que les actionnaires ont exprimé cette volonté mercredi dernier, lors de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires. Ces derniers ont indiqué qu’à ce stade environ 75% d’obstacles viennent d’être franchis pour la matérialisation effective de cette fusion.

Au cours de cette même réunion, la société minière Randgold a annoncé que ce régime de fusion a été approuvé à la majorité requise des actionnaires qui ont, à la même occasion voté en faveur de l’adoption de la résolution spéciale pour la mise en œuvre du programme et de la modification des statuts de Randgold Ressources.

Pour rappel, M. mark Bristow, président directeur général de Randgold Ressources, avait indiqué dernièrement à Kinshasa, lors d’une conférence de presse que chacun de ces géants miniers apporterait ce qu’il dispose tout en précisant que Randgold apporterait ses cinq mines d’Afrique, tandis que Barrick gold mettra à disposition de la fusion quinze de ses mines éparpillées dans le monde.

Par ailleurs, la source relève que toute la documentation relative à la fusion ainsi que les formulaires de procuration des associés avaient été mis à la disposition de ses actionnaires depuis le 5 octobre. ACP/Kayu/DNM/KGD/JFM/AWA

Dans la même catégorie