ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Vers la signature d’un accord de coopération dans le domaine de la science


  6 Décembre      24        Coopération (4876), Science (527),

   

Brazzaville, 06 dec (ACI) – Un accord de coopération dans le domaine de la science et de la technologie sera signé sous peu entre le gouvernement congolais et le Conseil de la recherche scientifique et technologique de la Turquie, rapporte un communiqué de presse du ministère congolais en charge de la recherche scientifique, parvenu à l’ACI, le 5 décembre 2017.

La signature de cet accord fait suite à l’audience que le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a accordée, le 26 septembre dernier à l’ambassadeur de la République de Turquie au Congo, M. Can Incesu.

De ce fait, la partie turque a sollicité de ce ministère, la composition d’une délégation pour une éventuelle visite dans ce pays, en vue d’initier la coopération et contribuer au développement des relations bilatérales dans les domaines de la science et de la technologie.

Cette coopération pourra également concerner la recherche, l’innovation et l’encouragement de l’échange d’expériences, les domaines de la coopération scientifique et technologique, bilatérale ainsi que l’évaluation des propositions afin de la développer davantage.

Reconnaissant l’importance de la science et de la technologie dans le développement de leurs économies nationales, les deux pays soutiendront cette coopération entre les entités de recherche, les universités, les instituts de recherche et les entreprises industrielles.

La coopération se fera sous formes de projets communs de recherche et de développement, y compris l’échange des résultats de recherche, de scientifiques, de spécialistes et de chercheurs pour mener des travaux de recherche académique, d’échange d’informations sur les activités de recherche académique en cours, d’adoption de nouvelles méthodes scientifiques, de dispensation de cours, d’établissement de nouveaux contacts scientifiques académiques.

Il s’agira également de l’organisation et de la participation à des réunions scientifiques académiques conjointes, à des conférences, des symposiums, des cours, des ateliers et des expositions.

Il est prévu un usage conjoint des installations de recherche et de développement du matériel scientifique, de transfert de technologie et de gestions des techniques. Les deux parties travailleront en collaboration dans le cadre de la participation aux programmes cadres de l’Union Européenne pour la recherche et l’innovation.

Dans la même catégorie