GNA Fertilizer can be used for other nefarious activities – Police GNA Ghana’s petroleum revenue must be utilized judiciously – PIAC GNA KPMG Appoints New Senior Partner ATOP REMISE OFFICIELLE DES INFRASTRUCTURES MARCHANDES AU MARCHE PREFECTORAL D’ELAVAGNON ANP BEPC 2019 Maradi : 32.523 candidats se sont lancés pour les épreuves ANP Le Président de la République reçoit l’ancien Chef d’Etat béninois Soglo ANP Niger : La loi réprimant la cybercriminalité adoptée au parlement GNA NADMO disburses GH814,000.00 to support June 3rd disaster victims GNA Stratcomm launches 7th Edition of Ghana Garden and Flower Show GNA Tema Kwasea Dwaso traders appeal for more time

Vers le lancement en Côte d’Ivoire d’une université virtuelle


Rabat, 10 sept. 2015 (MAP)- La Côte d’Ivoire est en phase de procéder courant cette année au lancement d’une université virtuelle, pour un montant global de 20,2 milliards de FCFA (1 euro est l’équivalent de 656 FCFA).
Cette annonce a été faite, mercredi, à Abidjan, par le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné au terme d’une réunion du Conseil des ministres.
L’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) est un système d’enseignement à distance basé sur l’intégration généralisée des TIC dans les pratiques académiques et pédagogiques, a expliqué M.Koné, faisant observer que la mise en place de l’UVCI est ‘’une solution novatrice à toutes les contraintes auxquelles sont soumises les universités publiques ivoiriennes’’.
Cette initiative qui s’insère dans le cadre des efforts menés par l’Etat pour la réhabilitation, l’extension et l’équipement des universités existantes, devra permettre à la fois de moderniser et améliorer la qualité de l’offre de formation supérieure et d’agir efficacement sur le déficit en infrastructures de formation et d’encadrement.
A ce propos, le porte- parole du gouvernement a noté que l’Etat ivoirien entend mettre en place les conditions propices à un enseignement à distance opérationnel et efficace.
‘’Un réseau intranet interconnectant toutes les universités publiques et une plateforme hébergeant les ressources pédagogiques numériques sont déjà mis en place et en cours d’extension’’, a expliqué M. Koné.
Et de poursuivre que ‘’des mesures sont prises pour faciliter l’acquisition de terminaux numériques ainsi que l’accès des étudiants au réseau internet’’.

LS—BI
TB

Dans la même catégorie