AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Vie politique: le professeur Amoa Urbain fait des recommandations pour une côte d’Ivoire apaisée


  8 Août      12        Politique (11385),

   

Abidjan, 8 août 2020 (AIP)- Candidat déclaré à la présidentielle d’octobre, Pr Amoa Urbain a fait des recommandations visant à apaiser le climat politique ivoirien au cours d’un point presse, jeudi, dans un espace gastronomique de la ville d’Agnibilekrou (Est, région de l’Indénié-Djuablin).

Venu sur sa terre natale, prendre la bénédiction des siens pour la présidentielle d’octobre prochain, le professeur Amoa Urbain a fait des recommandations aux autorités visant à apaiser le climat politique ivoirien en cette période électorale.

La nomination d’une Première ministre, selon le professeur Amoa Urbain, pourrait contribuer à décrisper la vie politique ivoirienne en plus du fait que cette nomination obéit à la loi du genre.

Il a fait plusieurs autres recommandations notamment la suspension de l’opération de parrainage, la création d’une chambre des religieux et des guides spirituels, la réforme de la chambre des rois et chefs traditionnels, la mise en route des préparatifs du retour de Laurent Gbagbo, le respect par le président Alassane Ouattara de son serment sacré de ne pas briguer un troisième mandat et le report des élections suivi de l’ouverture d’un dialogue national en vue de former un gouvernement de transition qui va durer deux ans afin de bâtir une Côte d’Ivoire nouvelle dotée d’une constitution qui va durer 100 ans au moins.

Le professeur Amoa Urbain est candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Il a fait remarquer que « le mois d’août est le mois de tous les dangers en Côte d’ivoire » et non pas le mois d’octobre.

Dans la même catégorie