MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Vient de paraitre : « Les albinos, personnes vivant avec double handicap »


  26 Octobre      48        Livres (285), Société (47759),

   

Kinshasa, 26 octobre 2016 ACP)- les Editions africaines viennent de publier l’ouvrage « Les albinos, personnes vivant avec double handicap », de M. Epaphras Nalumbu Ntantu, préfacé par le Premier ministre Augustin Matata Mponyo.

Dans 122 pages, l’auteur soulève la problématique de l’albinos qui, selon lui, vit en Afrique subsaharienne comme un être « inassimilé ».

M. Nalumbu constate que la personne albinos est d’une part sujette à la discrimination, la stigmatisation l’abandon, la déception silencieuse, et la moquerie et d’autre part, elle est tuée ou massacrée pour des fins occultes.

L’auteur distingue différentes formes d’albinisme qui peut être oculaire (partiel qui touche seulement les yeux), l’albinisme cutané (partiel) qui touche la peau et l’albinisme oculo-cutané (total), forme la plus répandue au monde.

Dans son plaidoyer, Nalumbu Ntantu invite les frères africains à traiter les albinos comme le reste des personnes humaines avant de faire appel aux autorités congolaise de souscrire aux mesures de protection décidées par les instances onusiennes, une occasion pour lui, de demander aux hommes de bonne volonté, aux autorités, à la société civile, aux politiciens un soutien à l’ouvrage qui est un véritable plaidoyer pour les albinos .

Né à Kinshasa, Nalumbu Ntantu n’est ni dermatologue, ni biologiste ni sociologue, mais un chercheur assidu à la suite de Mwimba Texas, et son livre est le premier sur les albinos. ACP/FNG/ZNG/Wet

Dans la même catégorie