MAP Sahara: Une plateforme internationale appelle les membres du CS à agir en faveur d’une solution basée sur l’initiative marocaine d’autonomie MAP L’industrie automobile marocaine: Un modèle pour l’Afrique (WEF) MAP Communiqué du Cabinet Royal MAP RDC : motion de censure parlementaire contre le gouvernement Ilunga Ilunkamba AGP Siguiri / sécurité : Un faux militaire arrêté à Kolenda AGP Mamou : Le prix du pain toujours à 3000 GNF malgré la colère de certains boulangers AGP Conakry : Le Chef de file de l’opposition guinéenne rend visite à la HAC ANG Telecomunicações/ »MTN vai continuar presente na Guiné-Bissau » diz novo vice-presidente do grupo ANG Pescas/Presidente da República manifesta disponibilidade de apoiar realização do Fórum das organizações pesqueiras sub-regionais ANG C.Social /Secretário de Estado anuncia realização de concurso de admissão de mais profissionais na Função Pública

VINGT-SIX MILLIARDS DE FRANCS CFA DE BERLIN POUR ENCOURAGER L’INVESTISSEMENT PRIVÉ AU SÉNÉGAL


  18 Décembre      12        Economie (10891),

   

Dakar, 18 déc (APS) – L’Allemagne va accorder au Sénégal une aide non remboursable de 26 milliards de francs CFA destinée à encourager les réformes structurelles visant à promouvoir l’investissement privé, aux termes de trois accords de financement signés vendredi par les deux parties.

Les trois accords portant sur ce don non remboursable, pour un montant de 26 milliards de francs CFA, ont été paraphés par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et l’ambassadeur de l’Allemagne au Sénégal, Stephan Roken.

Karl Von Klitzink, l’un des dirigeants de la KFW, la banque allemande de développement, chargée de l’exécution de ce programme, était également présent à la signature des accords financiers.

Ces allocations sont destinées à ‘’encourager les réformes structurelles, pour un développement durable de l’économie au Sénégal, afin de promouvoir l’investissement privé’’, a expliqué Stephan Roken.

Le droit et l’administration du travail, les réformes à mettre en œuvre dans le droit foncier et la gestion des terres sont les aspects pris en charge par le partenariat, selon M. Roken.

Cette assistance technique et financière du gouvernement allemand s’inscrit dans ‘’la nouvelle dynamique de coopération entre les deux pays, qui s’est développée significativement durant ces dernières années’’, a-t-il dit.

Selon son ambassadeur, l’Allemagne s’engage à soutenir le Sénégal dans la création d’emplois, l’amélioration des offres de financement, la formalisation des entreprises du secteur informel, ainsi que l’amélioration de la qualification de la main-d’œuvre.

Amadou Hott a salué ‘’la générosité (…) dont fait preuve le gouvernement de la République fédérale d’Allemagne à l’égard du Sénégal’’.

Outre un budget de 69 milliards de francs CFA pour soutenir la lutte contre la pandémie de Covid-19 au Sénégal, l’Allemagne a accordé un don de quelque 119,3 milliards à l’Etat du Sénégal pour ‘’encourager’’ ses réformes et ‘’soutenir l’investissement privé’’, a rappelé le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

Il a insisté sur la nécessité d’engager des réformes dans l’environnement des affaires pour ‘’une meilleure compétitivité de nos économies dans la période post-Covid, et ainsi s’assurer d’une relance durable et inclusive’’.

Dans la même catégorie