AIP Les journalistes de la presse étrangère en Côte d’Ivoire inquiets pour leur sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef d’état-major appelle à une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens AIP Côte d’Ivoire – AIP / Présidentielle 2020: une web TV pour vendre le candidat KKB AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Les pays donateurs promettent plus de 1,4 milliard d’euros pour accroître l’aide humanitaire au Sahel (ONU) AIP Côté d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: 435 agents électoraux de Biankouma formés à la gestion des bureaux de vote AIP Un projet pour un environnement apaisé à travers une communication sans violence lancé à Abidjan AIP Remise d’appui financier aux élèves des clubs amis de la Chine pour leur scolarisation, jeudi AIP Les journalistes de la presse étrangère en Côte d’Ivoire inquiets pour leur sécurité AIP Le chef d’état-major appelle à une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens AIP Inter/ Les pays donateurs promettent plus de 1,4 milliard d’euros pour accroître l’aide humanitaire au Sahel (ONU)

Visite d’Etat dans la Marahoué : Les populations de Zuénoula plaident pour des reformes administratives dans le département


  25 Septembre      5        Société (23973),

   

Abidjan, 25 sept 2020 (AIP)- Le porte parole des populations de Zuénoula, Sehi Bi Koué Alphonse, a plaidé, vendredi 25 septembre 2020, auprès du président de la République, pour des reformes administratives dont l’érection d’une région dénommée « région du Zahouli » au regard de l’immensité du département de Zuénoula.

Pour M. Koué, afin de mieux maîtriser les réalités du département pour un développement plus harmonieux, les populations souhaitent que « la région du Zahoui » soit instituée avec pour chef-lieu de département, Zuénoula.

De plus, il a plaidé pour l’érection de la sous-préfecture de Gohitafla en département, la création de nouvelles sous-préfectures, l’érection de tous les chefs-lieux de préfecture en commune.

Outre, ces reformes administratives, Sehi Bi Koué Alphonse a également souhaité la création de nouveaux sièges de députation, afin de mieux représenter les populations à l’Assemblée nationale.

 » Le député de Zuénoula sous-préfecture couvre 60 villages géographiquement éloignés, et celui de Gohitafla couvre 40 qui sont dispersés »,  » a-t-il justifié.

La ville de Zuénoula constitue la deuxième étape de la visite du chef de l’Etat dans la région de la Marahoué, entamée depuis, mercredi 23 septembre 2020. La visite s’achève samedi avec un meeting à Bouaflé, chef-lieu de région.

Dans la même catégorie