MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

Visite d’Etat: L’ordre sera respecté dans le pays (Ouattara)


  24 Septembre      4        Politique (12126),

   

Sinfra, 24 sept 2020 (AIP)- A l’étape de Sinfra, lors de sa visite d’Etat dans la Marahoué, jeudi 24 septembre 2020, le président de la République, Alassane Ouattara, a promis que l’ordre sera respecté dans le pays à l’approche de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

 »Nous n’allons pas accepter le désordre,… l’ordre sera respecté dans notre pays, n’ayez pas peur. Il n’y aura pas de problème en 2020 », a prévenu le chef de l’État au cours de son meeting à Sinfra, en présence d’une population fortement mobilisée.

A 40 jours du scrutin présidentiel, l’ex-chef d’Etat Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, à la « désobéissance civile » pour « protester contre la candidature  du Président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle ».

 »Les élections présidentielles auront lieu et auront bel et bien lieu aux dates prévues par la Constitution », a rassuré M. Ouattara, appelant chaque électeur à choisir librement le candidat de son choix dans les urnes.

« Bientôt, ce sera l’élection présidentielle. J’invite mes compatriotes à aller voter pour le candidat de leur choix. Je vous exhorte à ne pas écouter les paroles de haine et de division qui sont tenues par certains hommes politiques », a dit Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat a demandé aux Ivoiriens de lui faire confiance, car toutes les dispositions ont été prises pour que le scrutin soit transparent, équitable et apaisé, comme en 2015.

Pour Alassane Ouattara, ce que les Ivoiriens doivent demander à chaque candidat, c’est son bilan et surtout ce qu’il compte faire pour eux dans les cinq années à venir.

Au terme de son délibéré, le Conseil Constitutionnel a rejeté 40 dossiers de candidature et déclaré aptes quatre candidats pour briguer la magistrature suprême en Côte d’Ivoire.

Il s’agit du Président Alassane Ouattara (RHDP), d’Affi N’Guessan (FPI), d’Henri Konan Bédié (PDCI) et de Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

Dans la même catégorie