Sénégal – Ziguinchor : Abdoulaye Baldé déplore le décès d’un militant dans des violences Sénégal : Des femmes investies pour les élections locales formées à la gouvernance territoriale Sénégal : Cérémonie de présentation du livre ‘’Mbass mi, Covid-19’’, mercredi à Blaise Senghor Sénégal – Ziguinchor : Seydou Sané réfute les accusations d’irrégularités Sénégal – Parcelles assainies : le manque de matériel et de personnel perturbe le vote à l’unité 14 Sénégal / Rufisque : Démarrage tardif, affluence et lenteurs dans plusieurs centres de vote Côte d’Ivoire- AIP : Le maire Assalé Tiémoko veut investir dans le capital humain à Tiassalé Côte d’Ivoire-AIP : L’OIA-Riz vise la souveraineté de la Côte d’Ivoire en matière de riz Côte d’Ivoire-AIP: Plus de cent tonnes de cacao brûlés dans un incendie à Tiassalé Côte d’Ivoire-AIP: La jeunesse appelle les parents à plus d’autorité pour la réduction de la violence à Odienné

Visite d’inspection de la directrice générale de la CVM à Matadi


  22 Octobre      22        Entreprises (356),

   

Matadi, 22 octobre 2020 (ACP).- La directrice générale  de la Congolaise  des voies maritimes (CVM), Mme Christine Tusse Daume a effectué, en début de la semaine à Matadi, une visite d’inspection dans les installations de la représentation de cette entreprise du portefeuille.

Mme Tusse s’est dit satisfaite de l’accueil qui lui a été réservé par les agents et cadres de la CVM/Matadi, lors de cette visite qui lui a permis d’être informée de quelques difficultés de fonctionnement de cette entreprise.

Ella promis au personnel l’inauguration prochaine de la nouvelle drague pouvant permettre le balisage de la nouvelle passe navigable dans le bief maritime congolais jusqu’à l’embouchure du fleuve Congo, dont le rendement permettra à améliorer le social de l’ensemble du personnel de la CVM.

Pour leur part, le chef d’agence de Matadi, Edouard Luyila et le président syndical Floribert Fansaka ont, tour à tour, expliqué à la directrice générale les difficultés d’exécution des travaux à travers les différents services de la CVM, à cause la vétusté des matériels et la faible rentrée des recettes qui avait provoqué un retard de cinq mois sur le payement de la rente de survie des retraités et l’absence des équipements de protection du personnel.

Ils lui ont également présenté les doléances du personnel à propos de la vision de collaboration existante entre les agents et l’employeur.

La directrice générale a clôturé sa visite à Matadi par le garage de la CVM situé à côté du terrain Damar, où est en train d’être érigé le bâtiment de la délégation syndicale de la CVM/Matadi.

Dans la même catégorie