AGP Gabon/Journée nationale du Drapeau : les enfants de ‘’SOS Mwana » honorés par le ministère de la Justice ANP Elaboration du plan national de mise en œuvre des recommandations issues de l’EPU APS L’ARDN et son président honorés par l’association des journalistes noirs-américains AIP An 62: Un opérateur économique soulage des malades à Issia AIP Le tournoi Dominique Ouattara marqué par le “fair-play” à Touba AIP Le député-maire exhorte les jeunes d’Oumé à l’entrepreneuriat pour leur insertion socio-professionnelle AIP Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo Inforpress Xadrez: Célia Rodriguez é candidata a Mestre Feminina da FIDE Inforpress PR pede “inquérito rigoroso” sobre as circunstâncias da morte do adolescente da Brava Inforpress Portugal: Associação dos Amigos de Santa Cruz aposta em acções sociais e trabalho com jovens – presidente

Visite d’inspection de la directrice générale de la CVM à Matadi


  22 Octobre      32        Entreprises (436),

   

Matadi, 22 octobre 2020 (ACP).- La directrice générale  de la Congolaise  des voies maritimes (CVM), Mme Christine Tusse Daume a effectué, en début de la semaine à Matadi, une visite d’inspection dans les installations de la représentation de cette entreprise du portefeuille.

Mme Tusse s’est dit satisfaite de l’accueil qui lui a été réservé par les agents et cadres de la CVM/Matadi, lors de cette visite qui lui a permis d’être informée de quelques difficultés de fonctionnement de cette entreprise.

Ella promis au personnel l’inauguration prochaine de la nouvelle drague pouvant permettre le balisage de la nouvelle passe navigable dans le bief maritime congolais jusqu’à l’embouchure du fleuve Congo, dont le rendement permettra à améliorer le social de l’ensemble du personnel de la CVM.

Pour leur part, le chef d’agence de Matadi, Edouard Luyila et le président syndical Floribert Fansaka ont, tour à tour, expliqué à la directrice générale les difficultés d’exécution des travaux à travers les différents services de la CVM, à cause la vétusté des matériels et la faible rentrée des recettes qui avait provoqué un retard de cinq mois sur le payement de la rente de survie des retraités et l’absence des équipements de protection du personnel.

Ils lui ont également présenté les doléances du personnel à propos de la vision de collaboration existante entre les agents et l’employeur.

La directrice générale a clôturé sa visite à Matadi par le garage de la CVM situé à côté du terrain Damar, où est en train d’être érigé le bâtiment de la délégation syndicale de la CVM/Matadi.

Dans la même catégorie