APS COVID-19 : LE SOUTIEN DE LA FAMILLE DU FOOTBALL ESTIMÉ À PLUS DE 109 MILLIONS DE FRANCS (COMMUNIQUÉ) ANGOP Executivo « baixa » preço de venda de diamantes ANGOP COVID-19: Polícia impede entrada ilegal de 19 cidadãos da RDC ANGOP Executivo reduz ministérios de 28 para 21 APS VERS UN PARTENARIAT ‘’BÉNÉFIQUE’’ ENTRE LE COSEC ET L’APS APS COVID-19 : LES SOCIÉTÉS DE LIVRAISON S’ADAPTENT AUX NOUVELLES MESURES APS COVID-19 : UN SÉNÉGALAIS S’ILLUSTRE DANS LA LUTTE CONTRE LA PANDÉMIE EN ITALIE ANG Decretado Estado de Emergência na Guiné-Bissau ANG Comunidade internacional disponibiliza 16 milhões de dólares para combater coronavirus ANP La pandémie du COVID 19 : Le Président de la République prend des mesures sociales

Visite du Président Macron : L’initiative « Choose Africa » s’engage pour l’émergence des PME ivoiriennes


  22 Décembre      94        Entreprises (243),

   

Abidjan, 21 déc (AIP)-A l’ occasion de la visite en Côte d’Ivoire du président de la République française, Emmanuel Macron, l’Agence française de développement (AFD) a signé trois nouveaux projets samedi dans le cadre du déploiement de l’initiative «Choose Africa» en Côte d’Ivoire, une ligne de financement au bénéfice des Petites et moyennes entreprises (PME) et des start-up africaines.

Cette signature a été faite en présence du ministre Français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire et son homologue Ivoirien de la Promotion des PME.

Dans le cadre de l’initiative «Choose Africa», un montant de 2,5 milliards d’euros sera consacré d’ici 2022 au financement et à l’accompagnement des start-up, Très petites entreprises (TPE) et PME sur le continent africain dont 1,5 milliard d’euros en ligne de crédit et garanties et un milliard d’euros pour notamment des investissements directs.

Près de 10.000 entreprises africaines sont ciblées par cette ligne de financement qui sera mise en œuvre à travers AFD et Proparco, sa filiale dédiée au secteur privé.

Depuis le lancement du programme, selon le Directeur général de l’AFD, Rémy Rioux, un montant d’un milliard de financement a été engagé pour financer les start-up, TPE et PME africaines, dont plus du tiers, 370 millions d’euros, en Afrique de l’Ouest et environ 100 millions d’euros en Côte d’Ivoire.

Le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a exprimé sa joie pour cette initiative, une idée du président français Emmanuel Macron qui s’est engagé en novembre 2017 à Ouagadougou à soutenir le développement des PME africaines.

Selon le ministre Bruno Le Maire, il y‘a une volonté entrepreneuriale en Afrique mais le problème du financement reste le principal défis à relever.

Il a promis que ‘’Choose Africa’’ va permettre de disposer du financement tout en préconisant que les investissements soient orientés dorénavant dans les projets rentables en vue de créer de plus de richesse et des emplois.

L’Afrique est confrontée à des défis démographiques et environnementaux. D’ici 2050, ce sont près 500 millions d’Africains qu’il va falloir insérer dans le marché de l’emploi. Et selon le ministre Français, il revient aux PME de relever ces défis.

Le ministre de la Promotion des PME, Félix Miézan Anoblé, a salué cette initiative qui pour lui va révolutionner ces entreprises.

Cet évènement a été également l’occasion de présenter des start-up, les entreprises ayant bénéficié d’un accompagnement et d’un encadrement du Groupe AFD dans le cadre du Social and Inclusive Business Camp 2019 et de financement de fonds partenaires de Proparco, et de procéder à la signature de plusieurs accords avec des banques de la place, pour renforcer le financement des PME en Côte d’Ivoire.

Les PME et les start-up jouent un rôle majeur dans la création d’emplois, la croissance économique et l’innovation en Afrique mais le manque de financements adaptés reste le principal obstacle à leur développement. Aujourd’hui, seules 20% des PME en Afrique ont accès au prêt bancaire et 87% des start-up n’ont accès à aucun financement.

(AIP)

Dans la même catégorie