ANG Bancada Parlamentar de PAIGC promete mover queixa contra mesa da ANP ATOP SANTE DES MERES ET DES ENFANTS DU TOGO : L’ONG « COURSIER D’HOPITAL INTERNATIONAL » SIGNE UN PARTENARIAT AVEC L’ATBEF ATOP LA PRESIDENTE DE LA HAUTE COUR DE JUSTICE DU BENIN ET L’AMBASSADEUR DU SENEGAL AU TOGO CHEZ LE PREMIER MINISTRE ATOP EDITION 2020 DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : UNE CONFERENCE DEBAT MARQUE LA CELEBRATION APS PLAIDOYER DE MAIRES POUR PLUS DE MOYENS DE LUTTE CONTRE LES FEUX DE BROUSSE APS LE SYNTTAS DÉCRÈTE 72 HEURES DE GRÈVE RENOUVELABLES APS COVID-19 : LANCEMENT DE L’ALLIANCE POUR LA RÉPONSE À L’INFODÉMIE SUR LE CONTINENT APS LE COORDONNATEUR DE L’UVS PRÔNE UNE POLITIQUE GLOBALE D’USAGE DU NUMÉRIQUE AIP L’extinction de la télévision analogique démarre à partir du 1er janvier 2021 AIP Save the children présente son plan opérationnel 2020 sur l’éducation des OEV à Bondoukou

VO/ ENJEUX DE L’INTERCOMMUNALITE AU TOGO : DES MEMBRES DES CONSEILS MUNICIPAUX DE VO ENTRETENUS


  2 Novembre      5        Société (25534),

   

Vogan, 2 nov. (ATOP) – Les membres des conseils municipaux, le personnel des administrations des quatre mairies de la préfecture de Vo, les responsables d’ONG, les chefs de cantons et de villages ont pris part à un atelier de formation sur les enjeux de l’intercommunalité au Togo, le samedi 31 octobre à Vogan.
Organisée par les communes de Vo en collaboration avec l’Union des Commune du Togo, cette rencontre a permis aux participants de réfléchir sur la relation entre la mairie et la chefferie traditionnelle, les limites des compétences du maire et les garants des us et coutumes et sur comment faire pour que les communes de la préfecture puissent décoller en termes de développement.
Au cours des travaux, les participants ont été outillés à travers des communications telles que « Intercommunalité : enjeu pour la préfecture de Vo et condition de mise en œuvre » ; « Rôle et liens fonctionnels entre le maire et le secrétaire de la mairie » ; « Fonction des commissions permanentes » ; « Relation maire et chefs traditionnels » et « Le fonctionnement de la trésorerie ».
En ouvrant les travaux, le préfet de Vo, Leguèdè Kokou Jérôme a apprécié cette initiative des communes et remercié les hautes autorités de l’Etat qui ont bien voulu créer un environnement favorable au développement matérialisé par les élections locales. Il a invité les conseillers municipaux à promouvoir une cohésion au sein des conseils municipaux, à s’organiser pour planifier le développement des communes. Le préfet a exhorté les élus locaux à amener les citoyens à un réel accompagnement du processus de la décentralisation au Togo. Il a encouragé les participants à une participation active et à faire profiter aux communautés, les retombées de cet atelier pour accompagner le gouvernement.
Le secrétaire permanent de l’UCT, Dr Kombaté Soguibabe et le maire de la commune Vo 1, Afandé Atissovi, ont invité les participants à jouer leur partition dans cet accompagnement de renforcement de capacités et à développer des relations franches sincères et respectueuses avec les chefs traditionnels dans le cadre du développement.

Dans la même catégorie