ACI CONGO: DINGA-DZONDO SOLLICITE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE POUR RELEVER LES DÉFIS LIES AUX CATASTROPHES NATURELLES ANP Mines: Le gouvernement accorde cinq permis de recherche de l’or et des métaux précieux dans le Nord du pays ANP Niger: Les Ecoles normales d’instituteurs changent de statut juridique pour la qualité des enseignements ANP Vers l’installation d’une usine d’affinage d’or à Niamey MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE)

Vote au Sénat du projet de loi portant statut du personnel de l’ESURS


  9 Décembre      39        Science (553), Société (50187),

   

Kinshasa, 09 déc. 2016 (ACP)- Le Sénat a voté vendredi, au Palais du peuple, en séance subséquente, par 65 voix pour, un contre et aucune abstention, sur 66 sénateurs ayant pris part au vote, le projet de loi portant statut du personnel de l’Enseignement supérieur, universitaire et de la recherche scientifique (ESURS).

Ce texte de 264 articles est constitué de cinq titres dont le premier fixe les dispositions générales en précisant le champ d’action, le deuxième traite du recrutement, le troisième décrit la carrière du personnel enseignant et de la recherche scientifique. Elle procure des outils nouveaux et l’impulsion aux équipes pédagogiques, scientifiques, techniques, administratives des établissements.

Le vote par appel nominal, après adoption du texte de loi, article par article, est intervenu au cours de la séance plénière de la Chambre haute du Parlement dirigée par son président Léon Kengo wa Dondo.

Par ailleurs, le président de la commission socio-culturelle, Romain Nimy Tembo, a indiqué que cette loi est importante pour l’avenir du pays, de la jeunesse congolaise et de l’enseignement.

En effet, les conditions et les avantages des professeurs y sont précisés, de même que les cycles d’études avec une meilleure lisibilité. Beaucoup d’améliorations sont apportées par cette loi qui fixe l’âge de retraite des professeurs à 65 ans en laissant au recteur la possibilité de le prolonger.

La loi-cadre du 11 février 2014 qui dispose l’élaboration d’un statut particulier du personnel de l’ESURS, des centres de recherche y rattachés et des services spécialisés, vise les principes généraux tandis que la présente loi aborde certains détails.ACP/Mat/Wet

Dans la même catégorie