GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

Vulgarisation du Rapport de contextualisation des indicateurs des Objectifs de Développement Durable


  27 Juillet      47        Développement durable (3794), Economie (22838),

   

Niamey, 27 juil 2017 -(ANP)- l’Institut National de la Statistique (INS) a organisé ce jeudi au Centre Amir Sultan de Niamey, un atelier de vulgarisation du Rapport de contextualisation des indicateurs des Objectifs de Développement Durable (ODD).

C’est M Sani Oumarou, Secrétaire général par intérim de l’INS, qui a, au nom du Directeur Général de l’Institut, présidé la cérémonie d’ouverture des travaux prévus pour durer deux jours.
Il a, dans son discours inaugural, rappelé que ‘’ le Programme de développement durable à l’horizon 2030, est ambitieux d’une part, par le caractère universel des domaines de développement qu’il couvre et les pays concernés, et d’autre part par la méthodologie de mise en œuvre qui est différente de celle des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ».

 » En effet, a-t-il dit, à la différence des OMD, une des innovations introduites dans l’Agenda des ODD est que chaque pays devrait choisir pour chaque objectif, les cibles prioritaires, compte tenu de son contexte, l’exigence des priorisations des ODD par les pays tire son fondement de la Résolution adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU, le 25 septembre 2015’’.

Le ‘’Point 55’’ de cette Résolution, stipule que ‘’les objectifs et les cibles de développement durable sont intégrés et indissociables, ils sont par essence globaux et applicables universellement, compte tenu des réalités, des capacités et des niveaux de développement des différents pays et dans le respect des priorités et politiques nationales. Si des cibles idéales sont définies à l’échelle mondiale, c’est à chaque État qu’il revient de fixer ses propres cibles au niveau national pour répondre aux ambitions mondiales tout en tenant compte des spécificités. Il appartient aussi à chaque Etat de décider de la manière dont ses aspirations et cibles devront être prises en compte par les mécanismes nationaux de planification et les politiques et stratégies nationales. Il importe de ne pas perdre de vue un lien qui existe entre le développement durable et les autres processus en cours dans les domaines économique, social et environnemental ».

 »C’est ainsi que sous la conduite du Ministère du Plan, a-t-il indiqué, sur les 169 cibles des 17 ODD, l’exercice de priorisation a porté sur 100 cibles compte tenu des 40 cibles relatives aux moyens de mise en œuvre, des 19 cibles relatives au partenariat et des cibles de l’ODD 14, qui ne sont pas applicables pas au Niger, à la fin de la priorisation, le package national priorisé des cibles des ODD pour le prochain quinquennat (2017-2021),comprend 16 ODD, cible 43 et 66 indicateurs, il représente 43% des 100 cibles à prioriser et 25% du total des cibles des 17 ODD de l’agenda de développement à l’horizon 2030 ».

M Sani a enfin expliqué que pour mettre en place un canevas de suivi du progrès réalisé vers l’atteinte des cibles retenues comme prioritaires dans le cadre de la mise en œuvre des ODD au Niger, l’INS a produit un Rapport sur les métadonnées des indicateurs retenus dans un processus participatif avec les Directions des Statistiques des Ministères Sectoriels et les partenaires au développement .
Ce Rapport, selon lui, servira de base à l’établissement de la situation de référence des indicateurs retenus.
Des échanges fructueux ont enrichi les débats à l’issue de cette première journée des travaux.

MTM/AMC/ANP/JUILLET 2017

Dans la même catégorie