GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

WCS entend soutenir les clubs de l’environnement mis en place dans les écoles de la capitale


  10 Mars      87        Education (6059),

   

Kinshasa – 10/03/2019 (ACP) Selon le conservateur Jean Paul Kibambe, WCS essayera dans la mesure du possible de mettre en œuvre les recommandations des élèves et ne ménagera aucun effort pour soutenir les écoles qui mettront en place les clubs de l’environnement, car sous d’autres cieux ce sont les élèves qui poussent actuellement les politiques à l’action et à la conscientisation sur les questions liées à la gestion durable des ressources naturelles qui doivent partir de l’école.

WCS, a-t-il soutenu, suggère aux élèves de la capitale de la RDC de créer un cadre d’échange des élèves entre eux sur les questions environnementales en vue de pouvoir imaginer le monde tel qu’ils voudraient le voir demain : voir plus d’okapis, beaucoup plus d’éléphants, le moindre braconnage et un climat stable.

Au sein de ces clubs des réflexions, a souhaité le Pr Jean Paul Kibambe, vont naître des idées inspiratrices, dont les élèves vont s’approprier, en vue d’emballer et d’inspirer tout le monde et même ceux qui sont actuellement des acteurs de l’environnement aux fins de susciter d’autres au-delà de Kinshasa et à travers toute la République.

Ce concours s’est déroulé en présence de la représentante de l’Institut congolais pour conservation de la nature (ICCN), Mme Symphorose Lusamba Tshidibi.

Dans la même catégorie