AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC AIP Covid-19 : L’OIM équipe la police frontière de Ouangolodougou en matériel sanitaire ANG Cabo Verde/Camilo Leitão da Graça nomeado embaixador residente para a Guiné-Bissau ANG Política/ Colectivo de 18 partidos sem assento parlamentar pede veto do Presidente da República ao OGE/2021 ANG Politica/Governo extingue Comissão Instaladora da Autoridade Reguladora do sector de Combustíveis ANG Desporto / Federação de Futebol anuncia início da prova para próxima sexta feira ANG Greve/UNTG anuncia nova paralização na função pública para o próximo dia 18

YMAE ONG demande à l’inspection générale de l’EPST de mettre en place un Task force d’enseignement à distance


  28 Décembre      13        Education (4069),

   

Kinshasa, 28 décembre 2020 (ACP).- Young Man Action for Education (YMAE) ONG demande à l’inspection générale de l’Enseignement professionnel, supérieur et technique (EPST) de mettre en place sans délai, un Task force enseignement à distance (E-classe), en vue de lier, compte des enjeux, les acteurs impliqués dans ce processus, à plus de suivi, de responsabilité, d’efficacité et de perspicacité, a indiqué samedi le secrétaire général de cette ONG, Serge Bondedi Eleyi, au cours d’un point de presse tenu à Kinshasa.

Selon M. Bondedi, les renseignements positifs fournis par les écoles déjà connectées à la plateforme E-Classe YMAE invite le ministère de l’EPST à organiser très rapidement des séances en cascade de connexion des écoles, des élèves, des enseignants et des parents suivis des formations d’utilisation en vue de permettre effectivement aux écoliers d’être prêts face à toute éventualité de prolongation de fermeture de leurs établissements.

Pour lui, compte tenu de la situation épidémiologique qui du reste demeure inquiétante et n’offre pas des garanties rassurantes pour une reprise effective des activités scolaires d’ici le 05 janvier prochain, tout en prenant acte, de la lettre circulaire du 22 décembre dernier, par laquelle, le ministère par l’entremise de l’inspection générale de l’EPST, donne les instructions fermes pour l’accélération de la mise en œuvre de l’enseignement à distance dans toutes les écoles de la République démocratique du Congo via la plateforme E-Classe du partenaire éducatif SMARTAPPS COMPAGNY SARU.

« Nous souhaitons de ce task Force Enseignement en ligne : E-Classe, l’intensification de la communication et de la sensibilisation sur l’utilisation de la plateforme E-Classe auprès de tous les élèves, enseignants, écoles, parents et ce sur l’ensemble du territoire national », a-t-il dit.

Dans la même catégorie