Côte d’Ivoire-AIP : La CEDEAO condamne la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso (Communiqué) Côte d’Ivoire-AIP : Plaidoyer pour une subvention de la chimiothérapie des enfants atteints de cancer Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro

YOUSSOU NDOUR INVITE LES ETATS AFRICAINS À DAVANTAGE SOUTENIR LEURS AGENCES DE PRESSE PUBLIQUES


  28 Novembre      28        Médias (2006),

   

Dakar, 28 nov (APS) – Le Président-directeur général du Groupe futur média (GFM), le chanteur Youssou Ndour, a invité les Etats africains à soutenir davantage leurs agences nationales de presse en leur dotant de moyens humains, techniques et financiers nécessaires pour faire face à la menace du numérique.

’’J’encourage les Etats à soutenir leurs agences afin qu’elles puissent se conformer à la réalité et être au diapason pour plusieurs raisons’’, a-t-il soutenu, rappelant que ’’le monde des médias reste dominé par des mastodontes qui diffusent des infos sans que la source ne soit connue’’.

L’artiste planétaire recevait, dans ses bureaux à Dakar, des membres du comité exécutif de la Fédération atlantique des agences de presse africaine (FAAPA) réunis en assemblée dans la capitale sénégalaise.

La délégation était conduite par le Secrétaire général de la FAPAA, Mohamed Anis, le président Khalil Idrissi Hachim étant empêché.

Il était accompagné, entre autres, des directeurs généraux des Agences de presse du Sénégal, Thierno Birahim Fall, du Cap-Vert, Jose Vaz Furtado et du Congo, Philippe Youhou, du directeur de la Communication et du Partenariat de l’agence de presse marocaine (MAP), Rachid Tijani.

Youssou Ndour est revenu sur l’importance de se faire rémunérer par les GAFA (Google, Apple, Facebook, et Amazon) qui inondent la toile d’informations de toutes sortes.

Pour lui, ‘’le reflexe normal de toute personne, face à ce flux d’informations, c’est d’aller à l’Agence de presse pour vérifier l’authenticité des faits’’.

Il a invité la FAAPA à poursuivre ses efforts afin de faire face aux géants du Web et de s’imposer dans un contexte dominé par ‘’le tout informatique’’.

M. Ndour leur a recommandé de ‘’sortir de l’anonymat, du schéma classique de production de l’information pour occuper l’espace médiatique en vue de défendre leurs dépêches et leurs opinions pour le développement de nos Etats’’.

Le Secrétaire général de la FAPAA a salué ‘’la disponibilité’’, ‘’l’engagement’’ et le ‘’soutien’’ du PDG de GFM.

Il a assuré que dans ce contexte du ‘’tout numérique’’, les responsables de la fédération ont pris les orientations nécessaires ‘’pour y faire face’’ notamment à travers des changements structurels et l’adoption de nouveaux business modèles.

Les autres membres de la délégation ont à tour de rôle, salué la dimension de Youssou Ndour, ’’ambassadeur de la culture sénégalaise, africaine et mondiale’’, avant de lui demander d’être le défenseur des causes des agences de presse africaines.
La FAAPA vise à ’’promouvoir la coopération et l’échange d’expériences entre les agences de presse dans tous les domaines d’intérêt commun dont notamment l’information, la formation et les produits multimédia’’.

Ses membres fondateurs sont : l’Agence Marocaine de Presse (MAP), l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), l’Agence de Presse Sénégalaise (APS), l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), l’ Agence Ivoirienne de Presse (AIP), l’Agence Congolaise d’Information (ACI), l’Agence Bénin Presse (ABP), l’Agence Camerounaise d’Information (CAMERPRESSE), l’Agence de Presse de Guinée-Bissau (ANG), la Ghana News Agency (GNA), la Liberia News Agency (LINA), l’Agence Malienne de Presse et de Publicité (AMAP), l’Agence d’Information du Burkina (AIB), l’Agence Nigérienne de Presse (ANP), l’Agence Tchadienne de Presse et d’Edition (ATPE) et l’Agence de presse du Cap-Vert (Infopress).

Dans la même catégorie