APS SIX DÉCISIONS RENDUES PAR LE NOUVEAU BUREAU DU CORED EN UN MOIS APS CMU : VERS UNE CAMPAGNE DE COLLECTE DE COTISATIONS DANS LE MONDE RURAL MAP Aïd Al-Mawlid Al-Nabawi : SM le Roi adresse félicite les Chefs d’État des pays islamiques APS PRÈS DE 3,5 MILLIARDS CFA DE L’UE POUR UNE GESTION INTÉGRÉE DES ZONES CÔTIÈRES APS CARICATURES DU PROPHÈTE : THIERNO MADANI TALL APPELLE À UN RETOUR AUX VALEURS DE PAIX GNA GOC President confident in Boxers and Weightlifters at Olympic Games ANP Migrations : L’UE appuie la protection des migrants les plus vulnérables en Afrique de l’Ouest ANP Matchs amicaux de la FIFA : le Niger affrontera le Mali et le Maroc à Niamey GNA Government expects growth to rebound to 5.7 per cent in 2021 ANP Niger : les Etats-Unis mobilisent 330 millions F CFA au profit des victimes des inondations à Maradi

ZIKO S’ENGAGE À TRAVERS ‘’SUNU-EMERGENCE’’ À ACCOMPAGNER LA VISION DE DÉVELOPPEMENT DU PRÉSIDENT SÉNÉGALAIS


  9 Octobre      11        Musique (244),

   

Dakar, 9 oct (APS) – L’artiste, auteur et compositeur sénégalais, Alseyni Balde, alias ‘’Ziko’’ a fait part de son engagement à porter grâce à sa musique, le combat du processus de développement de son pays, en misant notamment sur une participation citoyenne active des populations et la solidarité dans l’accompagnement de la vision du président de la République, Macky Sall, pour la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE).

Il a en fait l’annonce jeudi lors de sa visite à la rédaction centrale de l’APS à Dakar, dans le cadre de la campagne de promotion de son nouveau single ‘’sunu-emergence’’ (notre émergence, en langue wolof) qu’il a sorti récemment sur le marché national et international.

‘’A travers mon single, je veux faire comprendre aux populations que le combat pour le développement de notre pays, doit être porté par nous tous Sénégalais. Et je pense que la vision du président de la République pour l’émergence de notre pays doit être accompagnée par tous les Sénégalais. Le comportement citoyen des populations et la solidarité constitueront leur première participation au progrès d’émergence de notre pays’’, a-t-il notamment indiqué.

L’artiste, originaire de Kolda commune, à travers sa nouvelle production, invite ses compatriotes à adopter une citoyenneté ‘’participative et dynamique’’ pour le développement, le progrès et l’émergence de leur pays.

‘’Je veux que nos populations sachent que l’émergence et le développement nous appartiennent tous, car nous serons ses futurs bénéficiaires dans tous les secteurs d’activités. Et, c’est à cette dynamique, que j’appelle nos populations à porter le projet d’émergence du président de la République qui est une Institution. Aujourd’hui, nous devons accompagner ce challenge qui est économique et non politique. L’émergence, c’est une étape avant le développement’’, a-t-il expliqué.

L’artiste a dit qu’il trouve ‘’normal’’ que les populations puissent accompagner l’idée d’émergence du chef de l’Etat, décliné à travers le Plan Sénégal émergent (PSE).

‘’Je trouve normal que les populations puissent accompagner cette initiative économique du président de la République, car l’intérêt économique doit être au dessus de toutes nos positions politiques, sociales et religieuses. Il faut que nos populations arrivent à faire la différence entre les périodes politiques (campagnes électorales) et celles du travail pour l’intérêt supérieur de la Nation’’, a poursuivi Ziko.

Le chanteur a estimé que l’idée d’installer le pays dans un climat politique à tout instant, retarde les progrès de développement économique et social et que ses compatriotes ont le devoir d’accompagner la réussite des grandes initiatives de développement tel que le PSE.

‘’Tout citoyen sénégalais qui aime son pays doit s’activer pour son développement. Je suggère aux populations de bien et toujours bien s’informer sur la bonne marche du pays, les différentes opportunités qui leurs sont offertes par nos pouvoirs publics et partenaires techniques et financiers’’ a-t-il indiqué.

Selon, lui, le manque d’informations des populations est aussi quelque part un frein au développement. Il a aussi déploré le fait que certains de ses citoyens attendent tout de l’Etat.

‘’Je trouve que nous attendons aussi beaucoup de nos pouvoirs publics et je pense qu’il faut que le citoyen aussi travaille pour son pays. C’est par ce levier qu’on pourra avancer’’ a souligné l’artiste.

Ziko a en outre invité les médias de son pays qu’il qualifie de ‘’force’’ à privilégier les initiatives de développement, à développer la culture de l’ingénierie sociale pour tirer profit des avantages et des opportunités de développement.

‘’Aujourd’hui, les médias sont une force incontournable dans notre société. C’est eux qui peuvent accompagner cette citoyenneté économique pour le développement. Je propose aux responsables des médias de penser à promouvoir des initiatives de développement, à développer la culture de l’ingénierie sociale pour emmener les populations à tirer profit des avantages et des opportunités de développement. Les médias ont un grand rôle à jouer dans ce sent’’ a-t-il estimé.

L’artiste a assuré que son single explique à ‘’90 pour cent le sens de l’émergence’’ et dans la promotion de son nouveau single, il ambitionne d’initier des programmes d’information et de sensibilisation, en accord et avec la coopération des différents services concernés.

‘’Nous avons prévu beaucoup d’activités. Aujourd’hui, on va faire des compilations avec une soixantaine d’artistes des 14 régions du Sénégal pour les impliquer dans notre démarche de faire adopter nos populations, une citoyenneté participative pour le développement de notre pays’’ a-t-il annoncé.

‘’La citoyenneté participative au développement, c’est un peu le flair d’inspiration de l’artiste que je suis. L’Etat est en train de faire de gros efforts, mais je pense qu’il manque une compréhension auprès des populations. Nous allons essayer de s’arranger avec le levier de la culture et de la communication pour porter aux populations mon message sur l’émergence’’ a ajouté le chanteur sénégalais.

Il a en outre annoncé l’installation d’une agence de production culturelle dans la commune de Kolda qui sera inaugurée au mois de novembre avec une ambition de créer des emplois et donner des formations aux jeunes. Il envisage aussi d’organiser en novembre un forum à Dakar sur l’émergence et une tournée dans sept régions au mois de décembre ainsi que dans la diaspora.

Dans sa carrière, le chanteur koldois a sorti son premier album en 2005, puis en 2007 ‘’Together for Peace in the world’’, en 2009 ‘’African life avec le tube – so girl’’, ‘’lets go party’’ en 2014, ‘’dream Sénégal’’ en 2019 et le ‘’sunu-emergence’’ en 2020.

Dans la même catégorie