FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
AIP Côte d’Ivoire: La ville de Bouna est de plus en plus envahie par des ordures AIP Côte d’Ivoire: Coup d’envoi du tournoi de football de la fraternité à Aby AIP Côte d’Ivoire : La mauvaise manipulation des armes peut entraîner un désastre (Expert) ANP Système d’information sur les marchés: Les prix des céréales demeurent stables au Niger MAP Marché de poisson à Téma (Grand Accra) : La pêche aux hommes, la vente aux femmes MAP Choléra au Niger: au moins vingt-deux morts GNA Ghana: Government delegation meet FIFA on Thursday GNA Ghana: Government to seek audience with FIFA STP-Press Portugal através Valle Flôr doa medicamentos a São Tomé e Príncipe STP-Press São Tomé e Príncipe relança cooperação económica com Burkina Faso e Senegal

Zimbabwe: Mugabe pourrait être destitué en deux jours, selon le Zanu-PF


  20 Novembre      30        Photos (18927), Politique (19003),

   

Rabat, 20/11/2017 (MAP)- Le Zanu-PF, parti au pouvoir au Zimbabwe, s’est dit, lundi, confiant quant à sa capacité d’obtenir la destitution du président Robert Mugabe en deux jours.
Une motion de destitution sera présentée mardi, a dit Paul Mangwana, secrétaire adjoint du Zanu-PF chargé des affaires juridiques, ajoutant Mugabe pourrait être destitué mercredi.
Mugabe, 93 ans, a ignoré lundi un ultimatum fixé par le parti au pouvoir de quitter la présidence, un comportement qui a poussé les responsables du Zanu-PF à entamer une procédure juridique en vue de son éviction après 37 ans au pouvoir.
Par ailleurs, l’opposition zimbabwéenne a émis des doutes quant à la capacité du Zanu-PF de faire sortir le Zimbabwe de l’actuelle crise politique, qui vient accentuer les nombreux problèmes notamment économiques et sociaux dont souffre ce pays d’Afrique australe.
Le Zanu-Pf est profondément divisé outre ses différends avec l’armée au sujet de la gestion de la crise engendrée par l’attachement du président Mugabe au pouvoir, a dit Morgan Tsvangirai, président du Mouvement pour le changement démocratique (MDC).
Les problèmes qui marquent la fin du régime Mugabe risquent de faire perdre au pays l’opportunité de marquer un nouveau départ, a dit le responsable.
M. Tsvangirai a, d’autre part, appelé à placer les élections prévues l’année prochaine dans le pays sous une supervision internationale afin de garantir la légitimité de l’opération.

Dans la même catégorie