ANG Bancada Parlamentar de PAIGC promete mover queixa contra mesa da ANP ATOP SANTE DES MERES ET DES ENFANTS DU TOGO : L’ONG « COURSIER D’HOPITAL INTERNATIONAL » SIGNE UN PARTENARIAT AVEC L’ATBEF ATOP LA PRESIDENTE DE LA HAUTE COUR DE JUSTICE DU BENIN ET L’AMBASSADEUR DU SENEGAL AU TOGO CHEZ LE PREMIER MINISTRE ATOP EDITION 2020 DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : UNE CONFERENCE DEBAT MARQUE LA CELEBRATION APS PLAIDOYER DE MAIRES POUR PLUS DE MOYENS DE LUTTE CONTRE LES FEUX DE BROUSSE APS LE SYNTTAS DÉCRÈTE 72 HEURES DE GRÈVE RENOUVELABLES APS COVID-19 : LANCEMENT DE L’ALLIANCE POUR LA RÉPONSE À L’INFODÉMIE SUR LE CONTINENT APS LE COORDONNATEUR DE L’UVS PRÔNE UNE POLITIQUE GLOBALE D’USAGE DU NUMÉRIQUE AIP L’extinction de la télévision analogique démarre à partir du 1er janvier 2021 AIP Save the children présente son plan opérationnel 2020 sur l’éducation des OEV à Bondoukou

Zinder : Clôture du Projet NIG 801 de l’appui à la formation et à l’insertion professionnelle des jeunes filles et garçons


  4 Novembre      8        Société (25534),

   

Zinder, 04 Nov (ANP).Le Secrétaire Général Adjoint du Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Moustapha Mahamane Maïkassoua a présidé, ce mercredi 04 novembre 2020 au  Lycée Professionnel d’Amitié Nigéro-Algérien  de Zinder, la cérémonie de clôture du Projet Nig/801-AFIP dans le cadre de l’Appui à la formation et à l’insertion professionnelle des jeunes filles et garçons des régions d’Agadez et Zinder.

Après cinq ans d’activité, ce projet a contribué au développement socio-économique des deux régions par le biais de la formation, l’amélioration de l’employabilité des jeunes et de leur insertion professionnelle dans le tissu économique local.

Pour le Secrétaire Général Adjoint du Ministère des Enseignements professionnels et Techniques , l’intervention du projet Nig 801  s’inscrit dans la stratégie de développement  de l’Enseignement et de la formation Technique et professionnelle du département Ministériel dont les orientations et axes stratégiques  majeurs  s’articulent autour de l’accès à l’éducation et à la formation et l’amélioration du pilotage de la formation professionnelle en vue du renforcement de la qualité et de l’efficacité des services offerts, la contribution à la lutte contre la pauvreté et le chômage, l’insertion économique des jeunes et plus particulièrement les jeunes ruraux, le développement rural et des secteurs industriel et artisanal.

Le Projet Nig 801 a contribué aussi à l’accès des jeunes à une formation diversifiée et aux mesures d’accompagnement favorisant l’insertion professionnelle des jeunes et l’appui soutenu à 7000 jeunes filles et garçons à travers des actions  de transfert de compétences professionnelles  et /ou d’insertion professionnelle.

Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou a salué dans son intervention la qualité de l’action du projet NIG 801 qui a apporté sa précieuse contribution à la formation des jeunes filles et garçons et à leur insertion professionnelle.

Le projet NIG 801 est financé par l’Union Européenne à hauteur de 6.900.000 Euros (4,5 Milliards de F CFA)  dont 2,4 Milliards pour la région de Zinder et mis en œuvre par la coopération Luxembourgeoise à travers le Fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et des personnes déplacées en Afrique.

Durant cinq ans ,le projet a procédé à l’accompagnement des jeunes filles et garçons  pour l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’actions annuels 2019-2020, la formation de 4375 jeunes dont 41,6% de filles, dotés de compétences professionnelles leur ouvrant ainsi l’accès au marché de l’emploi de leu région, 741 jeunes, dont 50,3% de filles, ont été formés en Entreprenariat et Education financière.

En outre, 215 Centres de formation ont été dotés de matière d’œuvre, d’outillages et d’équipements offrant ainsi aux jeunes des conditions d’apprentissage et de travail améliorées, 555 Ateliers ont été équipés depuis le démarrage du projet améliorant le plateau technique des différents ateliers ayant accueilli les jeunes en stage pratique et en insertion directe, 2975 jeunes ont bénéficié des services des 14 plateformes d’orientation créées et appuyées par le Projet et 1816 jeunes, dont 45% de filles ont été insérés dans le tissu économique de leurs terroirs, 892 jeunes insérés à travers un emploi salarié et 924 jeunes insérés à travers la réalisation des projets d’entreprise individuels et collectifs.

Dans la même catégorie