AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Zinder : Tenue de la 346ème Edition de la fête annuelle des non voyants


  17 Novembre      3        Société (25116),

   

Niamey, 17 Nov (ANP). Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou a présidé, le Samedi dernier, les activités de la 346ème Edition de la fête annuelle des non voyants.

Organisé par l’Association nationale des aveugles du Niger en collaboration avec le Ministère de la population, la fête annuelle des non voyants a regroupé pendant deux jours les non voyants venus des pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Elle est communément appelée fête de remise des paniers au Sultan du Damagaram qui symbolise la fin des récoltes accompagnée d’une production abondante.

Placée cette année sous le thème ‘’Prions pour la paix, la prospérité et l’unité en Afrique’’, cette fête est un cadre de concertation et de prière pour les non voyants’’, selon les organisateurs.

Pour le Secrétaire Général de la Région la ‘’pertinence d’un tel thème revêt une importance capitale car des foyers de tension sont constatés çà et là dans plusieurs pays d’Afrique dont le Niger avec la Secte Boko Haram à Diffa et le conflit qui sévit dans le Nord Mali’’ et ‘’face à ces conflits, les plus hautes autorités du pays s’attèlent à trouver des solutions appropriées’’ a-t-il laissé entendre.

A cela vient s’ajouter l’avènement de la Covid 19 qui continue de secouer le monde, a fait remarquer le Secrétaire Général de la région, qui indique par ailleurs que ‘’cette rencontre constitue une ultime occasion pour les non voyants d’échanger leurs expériences, de chercher des solutions aux problèmes qui les affectent’’.

Le handicap, a-t-il expliqué, ne doit plus être perçu comme une fatalité ou une excuse pour se livrer à la mendicité, mais plutôt comme un facteur de solidarité et d’entraide mutuelle dans le respect et la dignité de la personne humaine.

Par conséquent, les ‘’personnes handicapées ne peuvent rester en marge des actions de développement du Niger’’ a-t-il conseillé.

Les non voyants, au-delà des activités récréatives de danse, jeu de langa, ont prié pour que les échéances électorales à venir se déroulent dans la quiétude.

Le Sultan du Damagaram, le président des non voyants de Zinder et celui de l’Afrique de l’Ouest sont tour à tour intervenus pour se féliciter de la tenue annuelle de cette rencontre pour fraterniser et consolider les liens entre les enfants de l’Afrique.

Le Président régional de la fédération nationale des personnes handicapées a remis un cahier de doléances au Sultan du Damagaram se rapportant essentiellement sur la reprise par l’Etat du fonds de soutien accordé aux enfants des non voyants.

Des séances de sensibilisation sur la Covid 19 avec l’observation des mesures barrières et la remise du panier au Sultan du Damagaram ont sanctionné la fin des activités de la fête annuelle des non voyants.

Dans la même catégorie