AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Zio : les artisans de la région maritime éclaires sur les atouts de l’Agoa


  24 Juillet      26        Développement durable (3820), Economie (24036),

   

Lomé, 24 juil 2017 -(ATOP)- Une trentaine des représentants des artisans de la Maritime ont participé le jeudi 20 juillet à Tsévié à une journée de formation et de sensibilisation sur les échanges et la promotion des outils de production et d’exportation des produits locaux vers les USA.
Cette initiative de « African Women’s Entrepreneurship Program » (AWEP) – TOGO, s’inscrit dans le cadre du 16ème forum de « African Growth and Opprtunity Act » AGOA ou la Loi sur la Croissance de l’Afrique et les Opportunités Economiques, qui se tiendra du 8 au 10 août prochain à Lomé.
L’objectif de cet atelier est d’amener les artisans togolais à profiter de la loi AGOA qui permet aux pays africains éligibles d’exporter leurs productions vers les USA sans payer les droits de douane.
Les participants ont été outillés sur le respect des normes de travail et les différentes conceptions de la qualité des produits, la gestion de la qualité, comment transformer les efforts de production en succès de commercialisation, le label de qualité, la certification, les normes ISO, les codes-barres pour le prix approprié, le codex alimentarius, la sécurité sanitaire et les propriétés nutritionnelles et organoleptiques. Les participants ont été également sensibilisés à se mettre en coopération ou en faitière et à s’enregistrer au niveau des chambres de commerce de chaque région pour pouvoir contenir les demandes et commandes venant des USA.
La coordonnatrice de AWEP, Mme Dadjie-Lassey Dédé Delphine a expliqué que tout le monde doit être au courant de cette opportunité et s’associer en coopération pour répondre aux demandes des USA. Pour lui, les membres de AWEP sont comme des ambassadeurs qui circulent et mettent au courant les producteurs au parfum de la loi de l’AGOA et les conditions à remplir pour la vente des produits locaux. Mme Dadjie-Lassey a également évoqué leur rôle de diriger les producteurs vers les structures sources de formation et de sensibilisation à savoir l’ICAT, ITRA… afin de respecter les normes et les caractéristiques de la qualité des produits. ATOP/SED/AA

Dans la même catégorie