NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Zio : les artisans de la région maritime éclaires sur les atouts de l’Agoa


  24 Juillet      25        Développement durable (3777), Economie (21994),

   

Lomé, 24 juil 2017 -(ATOP)- Une trentaine des représentants des artisans de la Maritime ont participé le jeudi 20 juillet à Tsévié à une journée de formation et de sensibilisation sur les échanges et la promotion des outils de production et d’exportation des produits locaux vers les USA.
Cette initiative de « African Women’s Entrepreneurship Program » (AWEP) – TOGO, s’inscrit dans le cadre du 16ème forum de « African Growth and Opprtunity Act » AGOA ou la Loi sur la Croissance de l’Afrique et les Opportunités Economiques, qui se tiendra du 8 au 10 août prochain à Lomé.
L’objectif de cet atelier est d’amener les artisans togolais à profiter de la loi AGOA qui permet aux pays africains éligibles d’exporter leurs productions vers les USA sans payer les droits de douane.
Les participants ont été outillés sur le respect des normes de travail et les différentes conceptions de la qualité des produits, la gestion de la qualité, comment transformer les efforts de production en succès de commercialisation, le label de qualité, la certification, les normes ISO, les codes-barres pour le prix approprié, le codex alimentarius, la sécurité sanitaire et les propriétés nutritionnelles et organoleptiques. Les participants ont été également sensibilisés à se mettre en coopération ou en faitière et à s’enregistrer au niveau des chambres de commerce de chaque région pour pouvoir contenir les demandes et commandes venant des USA.
La coordonnatrice de AWEP, Mme Dadjie-Lassey Dédé Delphine a expliqué que tout le monde doit être au courant de cette opportunité et s’associer en coopération pour répondre aux demandes des USA. Pour lui, les membres de AWEP sont comme des ambassadeurs qui circulent et mettent au courant les producteurs au parfum de la loi de l’AGOA et les conditions à remplir pour la vente des produits locaux. Mme Dadjie-Lassey a également évoqué leur rôle de diriger les producteurs vers les structures sources de formation et de sensibilisation à savoir l’ICAT, ITRA… afin de respecter les normes et les caractéristiques de la qualité des produits. ATOP/SED/AA

Dans la même catégorie