AGP Boké/Economie : Plus d’un milliard de francs guinéens de taxe superficiaire aux collectivités. AGP Yomou/Présidentielle : Distribution des cartes d’électeurs au centre d’un atelier de formation. AGP Dabola-présidentielle 2020 : 58 commissions mises en place pour la Distribution des cartes d’électeur AGP Dixinn/Présidentielle: Formation des membres des commissions de distribution des cartes d’électeurs. GNA Make the most out of the all-new Huawei Petal search with these easy tips GNA Ghana Wildlife Society, Let’s do it Ghana campaign against marine pollution GNA Gender Centre completes training for 31 COMBATs GNA The kind of opposition Ghana needs GNA Saving mothers and babies-KATH’s maternity block in mind APS L’IRESSEF OFFRE DES TESTS COVID-19 GRATUITS AUX MEILLEURS BACHELIERS

ZIO/ PREVENTION DES CONFLITS ET PROTECTION DES DROITS DE L’HOMME : UN ATELIER REGIONAL SUR LE RENFORCEMENT DU MECANISME NATIONAL D’ALERTE PRECOCE TENU A TSEVIE


  26 Août      23        Société (22826),

   

Tsévié, 26 août  (ATOP) – Un atelier régional sur le renforcement du mécanisme national d’alerte précoce de prévention des conflits et sur la promotion et la protection des droits de l’Homme au niveau local s’est tenu les 24 et 25 août à Tsévié.

Cette rencontre a été organisée par le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP-Togo) grâce à l’appui financier du Programme des nations unies pour le développement (PNUD). Elle se situe dans le cadre du projet de renforcement des capacités nationales et communautaires de prévention des conflits et violences et de protection des droits de l’Homme.

 

Cet atelier vise à sensibiliser les acteurs des organisations communautaires de base sur leurs rôles en matière de paix, sécurité et leur implication dans le mécanisme d’alerte précoce mis en place au niveau des régions et préfectures du pays en 2019. Il a permis d’identifier des conflits, d’élaborer un plan d’action et de le mettre en œuvre afin de résoudre efficacement et de façon définitive les conflits.

En lançant les travaux en présence du secrétaire général de la commune de Zio I, Edoh Komlan Djifa, le représentant du préfet du Zio, M. Maglo Faustin a remercié le gouvernement pour ses efforts en faveur de la paix et de cohésion sociale gages de tout développement.  Il a invité les partenaires et les acteurs des communautés de base à s’investir davantage afin de préserver un climat propice au vivre ensemble et au développement durable.

 

Le représentant de WANEP-Togo, Kombate Aimé a abondé dans le même sens. Il a souligné que cette initiative constitue un appui aux organisations communautaires de base et aux femmes médiatrices communautaires pour une contribution de qualité à la prévention et la résolution des conflits.

Dans la même catégorie