AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP GNA NDC Flagbearer ends Western Regional tour

ZONE CENTRE : 4, 5 TONNES DE CHANVRE INDIENS SAISIS DEPUIS LE DÉBUT DE L’ANNÉE (DOUANIER)


  24 Septembre      5        Société (24131),

   

Koungheul, 24 sept (APS) – Quelque 4,5 tonnes de chanvre indien ont été saisies depuis le début de l’année par les services douanières dans le centre du pays regroupant les régions administratives de Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel, a révélé jeudi le colonel Bourama Diémé, directeur régional des douanes.

« La direction régionale du centre a réalisé depuis le début de l’année en matière de saisie de lutte contre la drogue moins de 4,5 tonnes », a dit à la presse le Colonel Diémé lors d’une visite à Koungheul, une localité de la région de Kaffrine.

L’officier des douanes s’est notamment déplacé pour « encourager » et « féliciter » les agents après une saisie record de 2,282 tonnes de chanvre indien opéré mardi dans cette zone.

« Ce qui a marqué mon attention sur cette saisie, au-delà de la quantité record et du mode opératoire des contrevenants, c’est la zone dans laquelle elle a été réalisée, un axe de liaison commerciale entre les pays de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine EMOA et de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest)’’, a expliqué le directeur régional des douanes.

Il souligné que cela démontre que les agents ont fait preuve d’observation et de professionnalisme tout en réitérant la détermination de l’administration douanière à prendre les dispositions nécessaire pour endiguer ce genre de trafic.

« Nous abordons le Magal de Touba, un événement qui va drainer beaucoup de flux de personnes, de marchandises et de moyens de transport. Nos contrôles vont essentiellement porter sur ces différents flux », a rappelé le colonel Bourama Diémé.

Il a ainsi appelé les étrangers ressortissants de la CEDEAO et les sénégalais de la diaspora à respecter les aspects de la réglementation notamment les passe-avant pour aider les forces de défenses et de sécurité à filtrer tous ces flux.

« Depuis le début de l’année, au niveau de la subdivision de Kaffrine, nous sommes à trois tonnes de faux médicaments saisis et 2,4 tonnes de chanvre indien d’une valeur de 250 millions de francs CFA’ », a indiqué le Chef de la subdivision des douanes de Kaffrine, le commandant Ahmadou Bamba Sène.

« Kaffrine est une zone stratégique. C’est pourquoi, en prélude du grand Magal de Touba, nous faisons de la surveillance en sorte que des produits prohibés ne rentrent pas dans le territoire douanier et mettent en danger la santé des populations’ » a-t-il assuré, appelant les populations à collaborer avec les forces de défense et de sécurité pour leur bien-être.

Le Sous-lieutenant El Hadji Malick Mbodj, chef de la brigade mobile des douanes de Koungheul a expliqué que cette saisie de 2, 282 tonnes de chanvre indien estimées à 182 560 000 de francs CFA a été effectuée, mardi, à 19 heures sur un camion en provenance du Mali et en partance pour Dakar.

« Le produit prohibé était conditionné en 1141 sachets de 2 kg chacun, dissimilés dans des sacs bien arrangés dans une cachette aménagée dans le véhicule », a-t-il fait savoir.

Selon lui, le camion qui paraissait vide au premier coup d’œil, se voulait banal pour échapper à la vigilance des agents des Douanes. Il a rappelé qu’une enquête est ouverte pour plus de détails sur cette drogue d’une grande quantité.

« Cette opération de saisie de 2, 282 tonnes de chanvre indien montre l‘efficacité de la douane de Koungheul », a réagi l’adjoint au préfet de Kaffrine, Papa Abdoulaye Bâ.

Lors de cette visite, le Colonel Bourama Diémé a été accompagné par l’adjoint au préfet de Kaffrine, Papa Abdoulaye Bâ, le Chef de la subdivision des douanes de Kaffrine, le commandant Ahmadou Bamba Sène et le chef de la brigade mobile des douanes de Koungheul, le Sous-lieutenant El Hadji Malick Mbodj.

Dans la même catégorie