APS L’agence xinhua et alibaba expérimentent l’intelligence artificielle dans la production audiovisuelle ANP Prestations de serments de certains responsables des hautes juridictions ANP Le Chef de l’état reçoit l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite AIB Le gouvernement réfléchit sur une feuille de route pour lutter contre l’extrémisme AIB Burkina : La télévision nationale ne peut résister à la concurrence (mémoire) APS La cohésion sociale et la stabilité ont été préservées (Mamadou Talla) APS Fatick : incinération de faux médicaments et du chanvre indien APS L’accompagnement des jeunes au menu de la 43ème assemblée du clergé APS Fatick : de la drogue et d’autres produits illicites parfois saisis sur des véhicules administratifs et agents de l’etat (cheffe) APS le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d’un dialogue social de qualité

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  12 Février      27        Environnement/Eaux/Forêts (1251),

   

Dakar, 12/02/2019 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mardi 12 février:

Sénégal :

Les parcs industriels installés au Pôle urbain de Diamniadio, à la sortie de Dakar, doivent être transformés en éco-parcs industriels verts aux normes environnementales, a suggéré la directrice de l’environnement et des établissements classés, Mariline Diara.

« Nous devons faire de ces parcs industriels, des éco-parcs, avec l’appui de la DEEC », la Direction de l’environnement et des établissements classés, a-t-elle dit à l’occasion du lancement des activités du programme « villes durables » dont la mise en œuvre est assurée par le Bureau de mise à niveau (BMN) des entreprises.

La ville de Dakar et celle de Diamniadio, le pôle urbain en construction pour désengorger la capitale, sont ciblés pour la mise en œuvre de ce programme.

Mali:

La Semaine malienne des énergies renouvelables (SemR) s’adresse aux investisseurs et industriels au Mali, dans le but de répondre aux besoins en énergies renouvelables de la population et du secteur industriel, nécessaires pour développer l’économie, favoriser la création d’emplois et préserver l’environnement tout en réduisant les impacts négatifs du changement climatique, selon la presse locale.

Ouverte au grand public, la SemR accueillera du 19 au 23 février des représentants du secteur privé comme d’institutions locales, nationales, régionales et internationales, des industriels, des investisseurs et autres décideurs, pour les sensibiliser aux avantages nombreux qu’offrent les énergies renouvelables, leurs usages et les technologies y afférant, et ainsi mettre en lumière les impacts socio-économiques qu’elles entraînent.

Elle est organisée par l’Agence des énergies renouvelables du Mali (AER-Mali) et le ministère de l’Énergie et de l’Eau, au nom du gouvernement malien, dans le cadre du Projet d’appui à la promotion des énergies renouvelables au Mali.

Côte d’Ivoire :

Un projet de loi portant Code forestier a été adopté récemment en conseil des ministres qui innove avec la prise en compte suffisante de l’ensemble des activités rurales et la mise en place d’un cadre favorable à l’investissement privé nécessaire à la mise en œuvre du programme du Gouvernement.

Il s’agit de la préservation, de la réhabilitation et de l’extension des forêts, adoptée par le Gouvernement pour endiguer durablement le phénomène de la déforestation et corrélativement, juguler le péril écologique, économique et social auquel la Côte d’Ivoire est exposée.

Ce projet de code forestier introduit des notions nouvelles telles que l’agroforesterie, l’ordre public écologique, la concession forestière, l’observation indépendante et consacre une approche participative, multi-acteurs et transparente fondée sur les fonctions d’intérêt général des écosystèmes forestiers.

Ghana:

Les activités des exploitants forestiers illégaux ont aggravé la situation de déforestation au Ghana, a indiqué Kwadwo Owusu-Afriyie, directeur général de la Commission forestière.

« Si des mesures strictes ne sont pas prises pour mettre un terme aux activités des marchands qui endommagent les réserves forestières en volant du bois, le pays perdrait tout son couvert forestier », a-t-il estimé, lors d’un point de presse.

Dans la même catégorie