MAP L’interaction entre le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine et la Commission de l’UA au centre d’une réunion sous la Présidence marocaine du Conseil STP-Press São Tomé e Príncipe lamenta e pede desculpas por vandalismo nas instalações da embaixada de Portugal STP São Tomé e Príncipe e Guiné-Equatorial assinam acordo de empréstimo de 1, 6 milhões de dólares MAP Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRÉSOR : LE SÉNÉGAL RÉCOLTE 55 MILLIARDS GNA World Vision invests some US$1million in Kadjebi District for seven years GNA KATH oncology expansion project almost ready

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  2 Novembre      50        Bulletin d'info économiques africaines (276),

   

Dakar, 02/11/2018 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du vendredi 2 novembre :

Sénégal-Hydrocarbures-Législation

Le gouvernement sénégalais va soumettre à l’Assemblée nationale, avant décembre, trois projets de loi relatifs à l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz, dont celui portant sur le nouveau code pétrolier, a annoncé, mercredi, à Dakar, le chef de l’Etat, Macky Sall.

Les deux autres projets de loi devant être soumis à l’examen des députés concernent le partage des revenus issus de l’exploitation du pétrole et du gaz, et la définition d’un contenu local dans l’industrie du pétrole et du gaz, selon le président sénégalais qui intervenait à l’ouverture de la Conférence africaine sur la divulgation de l’identité des propriétaires réels des entreprises extractives.

+++++

Sénégal-Afrique-Pêche

La gouvernance de la pêche artisanale est limitée par un déficit d’harmonisation et une insuffisance de la participation des professionnels aux politiques publiques, même si des instruments régionaux et internationaux encouragent une meilleure implication de ces acteurs dans les prises de décision.

Ce constat a été dressé jeudi par Lucie Tétégan, présidente de l’Association ouest-africaine pour le développement de la pêche artisanale (ADEPA).

+++++

Sénégal-Industrie-Transparence

Le registre du commerce et du crédit immobilier, une plateforme recensant tous les acteurs économiques du Sénégal, sera mis à contribution pour rendre effective la divulgation de l’identité des propriétaires réels des sociétés extractives, a déclaré mercredi le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaëla Madior Fall.

« Le registre du commerce et du crédit immobilier est la plateforme qui permettra d’enregistrer l’entreprise en cinq minutes avec l’obligation de divulguer les actionnaires », a déclaré Ismaïla Madior Fall au cours d’une conférence de presse consacrée à la divulgation de l’identité des « propriétaires » réels des industries extractives.

+++++

Sénégal-Entrepreneuriat

Le directeur des patrimoines et de la promotion culturelle, Moustapha Ly, a invité ses compatriotes, mercredi, à Dakar, à renoncer à la ‘’culture de la démission’’ qui, selon lui, les empêche d’entreprendre.

‘’Il y a une culture de la démission. Il faut que les citoyens pensent à entreprendre pour gagner une partie de l’argent qui circule aujourd’hui dans le monde à une vitesse vertigineuse. Nous devons prendre conscience de cela’’, a dit M. Ly qui intervenait à une table ronde sur le partenariat économique qu’entretient le Sénégal avec les autres pays dans le cadre de l’exécution du Plan Sénégal émergent (PSE).

+++++

Sénégal-Economie

Le projet de loi de finances initiale pour l’année 2019, arrêté à plus de 4.000 milliards de francs CFA, cadre avec l’objectif de déficit budgétaire de 3 % du Produit intérieur brut (PIB), fixé par l’UEMOA (Union économique et monétaire Ouest-Africaine), a affirmé, mercredi à Dakar, Michel Lazare, sous-directeur du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI).

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse au terme de ses entretiens avec les autorités sénégalaises sur le programme de soutien du FMI à la politique économique du Sénégal.

+++++

Côte d’Ivoire-bourse-BRVM

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) envisage de mettre en place un Compartiment des matières premières, a annoncé le Président du Conseil d’administration de l’institution financière, Pierre Atépa Goudiaby, en marge d’un séminaire des administrateurs relatif aux défis du secteur.

« Nous sommes en train de réfléchir sur le Compartiment des matières premières, à cet effet, la Côte d’Ivoire nous a engagé dans une réflexion, voire un programme pour voir comment travailler sur la bourse des matières premières », a indiqué M. Goudiaby.

La bourse des matières premières devrait permettre d’afficher les cotations et les cours des matières premières dont les filières sont structurées, permettant leur commercialisation sur un marché financier étendu qui ouvre ainsi une fenêtre sur le monde.

Côte d’Ivoire-eau

Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba et le représentant résident de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), Park Wan Kyu, ont signé lundi, un accord de financement d’un montant de 3,5 milliards FCFA, pour la 2ème phase du projet de branchements sociaux de la distribution d’eau potable dans le district d’Abidjan.

« La deuxième phase du projet de branchements sociaux, financée par la République de Corée, permettra à 10.000 ménages, soit 70.000 personnes parmi les populations défavorisées de la commune de Koumassi, particulièrement du quartier Koumassi Grand Campement, d’être connectées au réseau d’eau public », a fait savoir M. Tchagba.

Le programme va consister à réaliser 35 km de canalisation et organiser des ateliers de renforcement de capacités des bénéficiaires.

+++++

Tchad-BAD-économie

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi à Abidjan, un don de 21,2 millions de dollars USD au Tchad pour soutenir la première phase de son Programme d’appui à la relance économique (PARE), qui débute en 2018.

« Malgré des signes de reprise économique après la forte baisse des prix du pétrole entre 2014 et 2017, le Tchad s’avère encore fragile et très dépendant de l’évolution des cours du baril de brut.

Afin d’aider le pays à créer les conditions d’une croissance économique durable, le Fonds africain de développement (FAD) lui octroie un don de 21,2 millions de dollars pour soutenir la première phase de son Programme d’appui à la relance économique (PARE) », indique un communiqué de la BAD.

+++++

Gabon-climat-affaires

Le rapport Doing Business 2019, publié par la Banque mondiale, a classé le Gabon au 41ème rang africain et 169ème mondial, sur 190 pays évalués, soit une régression par rapport à l’édition précédente.

En 2018, le pays occupait le 35èmerang africain et le 167ème mondial.

Cependant, le rapport intitulé « Formation pour mieux reformer » met en lumière les différentes évolutions enregistrées par le pays dans plusieurs segments tels la création d’entreprises, le raccordement à l’électricité, l’enregistrement de la propriété et l’environnement juridique.

+++++

Cameroun-emprunt-obligataire

Plus de 121,5 milliards de FCFA ont déjà été mobilisés par neuf institutions bancaires sur les 150 milliards de l’emprunt obligataire que l’Etat du Cameroun a lancé lundi dernier, rapporte la presse locale.

Il reste à mobiliser 28,5 milliards de FCFA pour cet emprunt dont la souscription -du 29 octobre 2018 au 9 novembre 2018- s’effectue à la Bourse camerounaise des valeurs mobilières, la Douala stock exchange (DSX).

Ce nouvel emprunt destiné à financer une quarantaine de projets à travers le pays, permettra notamment d’assurer le financement des infrastructures sportives dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 qu’abritera le Cameroun.

Ghana-Banques

Ghana Commercial Bank a présenté pour les 9 premiers mois de 2018 un bénéfice net consolidé de 157,6 millions de Cedis Ghanéens, soit environ 32,4 millions de dollars. Ce résultat s’inscrit en hausse de 17% en comparaison à celui de la même période en 2017.

La performance est assez solide, compte tenu d’un contexte marqué par les hausses de dépenses de personnels de près de 83 millions de Cedis Ghanéens. Le groupe bancaire ne s’est pas particulièrement appesanti sur les raisons de cette hausse.

Ghana Commercial Bank est pourtant parvenue à maintenir un rythme de progression soutenu sur ses revenus d’intérêts, et ceux issues des frais et autres agios.

Ghana-Télécoms

La société Parallel Wireless, spécialisée dans la fourniture de solution de connectivité de bout en bout, a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec Telesol, le fournisseur d’accès à Internet.

À travers cette collaboration, Parallel Wireless dotera les stations télécoms de son partenaire Telesol, de son système convergé sans fil.

Il s’agit d’une solution multitechnologie virtualisée, ne nécessitant pas d’ajout de matériel à la station de télécoms pour sa mise à niveau vers toute technologie future. La solution permet de maximiser la couverture voix et data tout en préservant la qualité du service. De plus, elle est économique car elle ne nécessite pas d’énergie et de système de refroidissement supplémentaires pour le fonctionnement de la station télécoms.

Somalie-économie

Le gouvernement fédéral en Somalie a adopté un budget de 340 millions dollars au titre de l’année 2019 en hausse de 24,08 pc par rapport l’exercice 2018 (274 millions dollars).

Une partie du financement de ce budget devrait être assurée par les bailleurs de fonds internationaux, le reste sera financé par les recettes intérieures, a indiqué le ministre somalien des Finances, Abderrahman Duale Baileh, cité par l’agence Ecofin.

Au cours de l’année en cours, les recettes internes ont augmenté de près de 30 millions dollars, souligne l’agence, notant que la Banque mondiale a prévu pour le pays une croissance moyenne située entre 3,5 et 4,5 pc par an sur les quatre prochaines années.

LC

Dans la même catégorie