GNA Ashaiman will no longer be an orphan constituency under my watch GNA KNUST supports winners of 2019 Presidential Pitch Season II Competition GNA AWA-ASKY-Ethiopian partners to bring seamless travel to Ghanaians ANP Lancement officiel de la 10ème Edition de la Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire sous le thème ‘’Célébrer les Femmes Humanitaires’’ ATOP EST-MONO : LE GOUVERNEUR DE L’ETAT DE MISSISSIPI, DEWEY PHILLIP BRYANT A VISITE L’IFAD D’ELAVAGNON ATOP AGOU : LES NATIFS DE KEBO TOE ONT CELEBRE LA 36E EDITION DE DUTUDOZAN ATOP MOYEN-MONO:LE FESTIVAL DES ARTS ET DE CULTURE ADJA TADO PREVU DU 21 AU 23 AOUT PROCHAIN A TADO ATOP KLOTO/PROCESSUS DE DECENTRALISATION DANS LES PLATEAUX-OUEST: UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCEE POUR SUSCITER L’ADHESION ET L’IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX ATOP LE PLAN CONJOINT DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DES NATIONS UNIES 2019-2020 AU TOGO VALIDE ATOP LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION ET LA CIRCULATION DES ARMES LEGERES : LE JAPON FAIT DON DE MATERIELS DE MARQUAGE AU TOGO

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  23 Juillet      4        Bulletin d'info économiques africaines (260),

   

Dakar, 23/07/2019 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mardi 23 juillet :

Côte d’Ivoire-TIC

Le gouvernement ivoirien ambitionne d’offrir un accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) à au moins 80% de la population, a signifié jeudi le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé, invité des Rédactions de Fraternité matin.

« Dans le cadre de l’amélioration de l’accès des populations aux TIC, le gouvernement a entrepris des projets structurants aux ambitions nationales et aux objectifs de développement durable », a souligné M. Dé, lors de cette tribune dédiée à la communication autour des actions du gouvernement dans le cadre de son Programme social (PS Gouv 2019).

Il s’agit de la construction de près de 25.000 kilomètres de fibre optique à savoir 5000 réalisés par l’Etat et 20.000 par le secteur privé, complété par un réseau VSAT utilisé principalement par l’Administration ivoirienne.

La Côte d’Ivoire a également mis à disposition trois câbles sous marins assurant la connectivité à l’international. De plus un quatrième opérateur est en passe de rentrer en activité d’ici la fin de l’année et un cinquième est annoncé.

+++++

Côte d’Ivoire-banques

Le groupe Attijariwafa Bank a injecté environ 2.000 milliards de Fcfa (près de 3,05 milliards d’euros) dans l’économie réelle en Côte d’Ivoire, a fait savoir, lundi à Abidjan, Daouda Coulibaly, DG de la Société ivoirienne de Banque (SIB), filiale du groupe marocain.

« Depuis 2009, la SIB a injecté environ 2.000 milliards de Fcfa dans l’économie réelle, notamment au titre de grands projets d’infrastructures au service desquels nous sommes », a-t-il dit lors d’une cérémonie de décoration du PDG d’Attijariwafa Bank, Mohammed El Kettani, qui a été fait Commandeur de l’Ordre national de Côte d’Ivoire.

Déroulant le bilan d’action de la SIB sur le marché ivoirien, M. Coulibaly a indiqué qu’en moins de 10 ans, la filiale d’Attijariwafa Bank a quadruplé le nombre de ses agences, plus que doublé l’effectif de son personnel et multiplié par 72 les encours de crédit aux très petites entreprises.

+++++

BAD-Tunisie-agriculture

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé un prêt de plus de 25 millions d’euros pour le financement du Projet de développement et de promotion des filières agricoles dans le gouvernorat de Zaghouan (PDPFA).

En favorisant un développement durable des filières agricoles, cette nouvelle opération contribuera à renforcer la dynamique d’inclusion économique et sociale en vue d’améliorer les conditions de vie, notamment des jeunes et des femmes du gouvernorat.

Afin d’élever les niveaux de productivité et de valeur ajoutée, le projet soutient notamment les filières oléicole, laitière et des produits issus de l’agriculture biologique et du terroir à fort potentiel, en termes de création d’emploi et de revenus.

« Avec une logique de transformation porteuse d’une plus grande valeur ajoutée, le projet a pour ambition de consolider la contribution du secteur agricole à la dynamique de croissance, au bénéfice des populations du gouvernorat de Zaghouan », a déclaré Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour la région Afrique du Nord.

+++++++++++++

Ghana-Cacao

La société ghanéenne chargée de la vente du cacao du pays, la Cocoa Marketing Company (CMC), a offert mercredi dernier aux négociants des fèves pour 2020/21 mais aucune transaction n’a été conclue car les prix étaient trop élevés, rapporte la presse locale.

Avec le nouveau système, les négociants devront supporter le coût supplémentaire, le différentiel de revenu de subsistance, ainsi que la prime ordinaire pour l’origine pays, généralement plus élevée pour le Ghana en raison de la meilleure qualité de ses fèves.

+++++

Nigeria-Finance

La Banque centrale du Nigeria (CBN) a contraint les banques à participer à hauteur des besoins de crédits exprimés par leurs clients, lors d’un appel d’offres visant à injecter de la liquidité au sein de l’économie.

Les analystes du marché nigérian des capitaux sont partagés, car la Banque centrale envoie plusieurs messages en même temps. Certains voient dans cette limitation de l’accès des banques locales aux appels d’offres d’injection de liquidité, une volonté de donner plus d’espace aux investisseurs étrangers. Une astuce qui permettrait d’augmenter, du moins sur le moyen terme, la masse de contrepartie extérieure nécessaire pour stabiliser le taux de change du naira avec le dollar.

+++++

Togo-Diaspora

Les transferts d’argent de la diaspora togolaise vers le pays ont enregistré une hausse significative en 2017, pour atteindre 402 millions de dollars, selon la Banque mondiale.

En 2017, ce sont les Togolais vivant respectivement au Ghana, Nigeria, France, Côte d’Ivoire, Bénin, Gabon, Allemagne et Burkina-Faso qui ont envoyé plus d’argent au bercail pour subvenir aux besoins de leurs familles, selon les chiffres de la Banque Mondiale.

Ces fonds de la diaspora ont certainement contribué à endiguer la pauvreté et donné un coup de pouce au développement du pays, relève la même source.

+++++

Kenya-

La 12e édition de l’enquête annuelle sur le Business Daily et le Top 100 des PME a été lancée lundi.

L’enquête – une initiative conjointe de Nation Media Group et de la société de conseil KPMG East Africa – identifie les plus grandes entreprises de taille moyenne ayant un chiffre d’affaires annuel compris entre 50 millions et 1 milliard de shillings (1 dollars =100 shillings)

Le directeur général de Nation Media Group, Stephen Gitagama, a déclaré que le concours aidait les petites entreprises à libérer leur potentiel en améliorant la tenue des dossiers et la vérification des comptes.

En plus d’avoir un chiffre d’affaires annuel maximum de 1 milliard de shillings, les entreprises seront tenues de soumettre des rapports financiers vérifiés sur trois ans et ils ne devraient pas être cotés en bourse.

L’édition de cette année intervient alors que les petites entreprises ont du mal à accéder au crédit dans un environnement où les taux d’emprunt ont des plafonds légaux et les paiements retardés par les gouvernements national et de comté.

«En tant que secteur privé, il est de notre responsabilité de sensibiliser les PME en faisant des affaires avec elles et en créant des moyens tels que le Top 100 Survey pour les promouvoir», a déclaré M. Gitagama.

+++++++++++++++

Gabon-masse salariale

Sur les 3 premiers mois de l’année 2019, la solde permanente payée dans l’ensemble des départements ministériels a baissé de 3,3% pour se situer à 159,8 milliards de francs, rapporte la presse locale.

Ce repli global des rémunérations dans l’administration provient essentiellement des Administrations du Transport (-10%), du Développement (-9,1%), des Pouvoirs publics (-5,7%), de l’Économie (- 5,2%), du Social (-3,1%), de l’Administration générale (-3,0%) et celle de l’Éducation (-0,1%).

Ces variations résultent de la maîtrise des effectifs et de la poursuite des mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la politique de maîtrise des dépenses de personnels.

+++++

UA-UE-Financement

L’Union européenne a engagé 800 millions d’euros supplémentaires pour soutenir l’Union africaine dans ses efforts pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique, a indiqué l’UA.

Un accord a été signé dans ce sens, lundi à Addis-Abeba, entre le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, et le commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica.

+++++

Ouganda-Transports

Le lancement des vols commerciaux de la compagnie nationale « Uganda Airlines », initialement prévu pour juillet, a été reporté au mois d’août prochain, a annoncé la ministre ougandaise des Travaux publics et des Transports, Monica Azuba Ntege.

La responsable, citée par la presse locale, a expliqué que le transporteur aérien n’avait toujours pas obtenu de certificat d’exploitation aérienne de la Civil Aviation Authority (CAA).

« Nous sommes actuellement à la phase 4 du processus… il était donc prudent de reporter le lancement des vols commerciaux de 30 jours supplémentaires », a-t-elle indiqué.

La ministre a fait savoir que la compagnie aérienne doit encore franchir certaines étapes avant d’obtenir ce certificat et commencer ses opérations commerciales, rappelant que la certification de la CAA est indispensable pour permettre à la compagnie d’être reconnue comme prête à voler conformément à la réglementation internationale.

Dans la même catégorie