APS REGAIN DE L’ACTIVITÉ DE PRODUCTION INDUSTRIELLE EN JUILLET (ANSD) GNA 31st edition of 2nd cycle Inter-regional sports festival kick starts GNA Teenage Pregnancy drops in Adaklu District GNA Youth urged to take education, skills training serious GNA Religious bodies must preach against corruption – Most Rev. Boafo GNA 16 communities in Krachi East connected to the national grid GNA G5 Sahel heads of State supports ‘Desert to Power’ initiative GNA « Help secure donated lands against future compensation claims, » – chiefs told GNA Some suspected cocaine and dollars intercepted by Aflao Customs Division GNA Parliamentary select committees disappointed at land fill site management

Burkina : 111 milliards de F CFA investis dans le Programme d’urgence pour le Sahel


  17 Mai      30        Economie (6422), Finance (384), Politique (6387),

   

Ouagadougou, 16 mai  2019 (AIB)- Le chef du gouvernement Christophe Joseph Marie Dabiré a signalé jeudi, que l’Etat burkinabé  a investi environ cent onze milliards de F CFA en 2018 pour cent cinquante-quatre projets au Sahel.
Le  Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, a affirmé  jeudi, lors  de son discours sur la situation de la nation, qu’à travers le Programme d’urgence pour le Sahel(PUS), environ  cent onze milliards de F CFA ont été injectés au cours de l’année écoulée sur cent cinquante-quatre projets de la zone.
Pour lui, les différents projets ont concerné les domaines socioéconomiques, la gouvernance et la sécurité dont la plupart ont été exécutés entièrement en 2018.
Par ailleurs, M. Dabiré a affirmé que le programme d’appui au développement local (PADEL) dont l’objectif consiste à lutter contre la pauvreté a permis d’investir un montant total,  d’environ trois milliards de FCFA en faveur de 797  promoteurs d’unités de productions informelles.
Le chef du gouvernement a ajouté que le PADEL a permis également de réaliser des infrastructures socio-économiques et de financer six 617 microentreprises de femmes et de jeunes.
Le chef de l’exécutif burkinabé a aussi annoncé que le programme exécuté dans le Sahel  a été étendu en 2018  dans les  régions de l’Est, du Centre –Nord,  du  Centre-Est,  de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Sud et  du Nord.
Il a  assuré que le PUS sera déployé en 2019 dans les six autres régions restantes du Burkina Faso.

NO-ADI/ata

Dans la même catégorie