ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies ACP Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri ACP Des éclaircissements sur la nécessité de l’introduction du 2ème vaccin contre le virus Ebola en RDC ANGOP Report du jugement de  »Zeno » dos Santos ANGOP La Commission mixte Angola/Rwanda se réunira fin 2019 ANGOP Chef de l’Etat angolais en route pour New York Map Communiqué du Cabinet royal GNA MTN begins construction of 600-bed girls’ dormitory for TAMASCO GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood

Burkina: Une conférence internationale sur le référentiel de développement s’ouvre lundi à Ouagadougou


  9 Juillet      39        Développement durable (230),

   

Ouagadougou, 8 juil. 2018 (AIB) – La capitale burkinabè Ouagadougou abrite à partir de lundi, une conférence internationale sur le bilan partiel du Plan national de développement économique et social (PNDES, référentiel de développement au Burkina Faso), renseigne un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG).

Le communiqué précise que la rencontre les 9 et 10 juillet porte sur le thème: «Accélérer la transformation agro-sylvo-pastorale au Burkina Faso».

Il s’agira, note-t-on, de «faire le bilan à mi-parcours de la mobilisation des ressources pour financer le PNDES et d’améliorer le niveau de mobilisation de ces ressources en vue d’accélérer la transformation agro-sylo-pastorale».

La conférence internationale sur le PNDES est organisée par le gouvernement burkinabè, avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement, de la Banque mondiale et de l’Union européenne (UE).

Elle se tient sous le leadership du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et sous le haut patronage du Premier ministre Paul Kaba Thiéba

Le programme prévoit des communications sur le thème central de la conférence.

Au menu, il y aura aussi, une table ronde pour la mobilisation du financement complémentaire à la mise en œuvre du Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) et du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL).

A cela s’ajoutent des rencontres B to B, des expositions de produits et services de la filière agro-sylvo-pastorale.

Pour une transformation structurelle de l’économie burkinabè au profit du bien-être des populations, le gouvernement, a adopté le Plan national de développement économique et social (PNDES) pour la période 2016-2020.

La conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du PNDES a eu lieu les 7 et 8 décembre 2016 à Paris et a permis au gouvernement burkinabè de «partager ses priorités de développement avec les partenaires techniques et financiers ainsi que les acteurs du public et du privé, pour favoriser la mise en œuvre de ce nouveau référentiel de développement».

Agence d’information du Burkina

ak/ata

Dans la même catégorie