NAN Nigeria/Security: FG sets up joint border task force in 4 geopolitical zones GNA Stratcomm Africa launches “Rhetoric Open Mic” session GNA ‘NDC is ready to maintain the Amenfi Central seat’ AGP Gabon : La réforme du Code du travail en gestation ACAP Célébration à Bangui de la journée mondiale de l’aide humanitaire ANGOP Angola acolhe Feira Internacional de Negócios ANGOP Fórum regional sobre clima junta especialistas em Luanda APS Le marché Sandaga, un lieu de refuge avec beaucoup de chaleur humaine, se souvient un écrivain ANGOP World Bank praises Government of President João Lourenço ANP Le général Oumarou Namata Gazama du Niger prend officiellement le commandement de la force conjointe du G5 Sahel

Cinéma :l’avant-première du film « Dimitri a Sevagan » sera projeté le 28 juillet prochain a Hotel Eda Oba


  19 Juillet      102        Arts plastiques (83), Cinéma (352),

   

Lomé,  19 juil 2018 – (ATOP) – L’Association des amis artistes (3A) a annoncé la projection de l’avant-première de son nouveau film long métrage titré « Djimitri à Sévagan » le 28 juillet prochain à l’hôtel Eda Oba, au cours d’une conférence de presse organisée le mercredi 18 juillet à Lomé.
D’une durée de 115 min, « Djimitri à Sévagan » est un film de comédie togolaise d’Alexandre Mondé, réalisé par Prince Edorh et mis en scène par Noviti Atchina. Il relate la violence faite aux enfants dont les séquelles physique, mentale et psychologique sont susceptibles d’affecter gravement toute la vie des victimes.
Pour l’auteur, Alexandre Mondé, « ce long métrage est une comédie dramatique mettant en exergue le destin d’un jeune garçon de 12 ans au cœur d’un tourbillon familial qui a quitté Lomé parce qu’il a perdu accidentellement son père pour continuer ses études chez son oncle à Sévagan dans la préfecture de Vo. Après plusieurs sévices de la part de ce dernier, il a dû quitter le village pour se traiter ailleurs après que celui-ci l’ait fracturé un bras. Et des années plus tard cet oncle tombe malade et c’est Djimitri qui vient le sauver ».
A travers ce film, l’auteur entend attirer l’attention de la population togolaise sur les droits des enfants et conscientiser l’opinion sur les méfaits de la violence faite aux enfants. L’orateur a souligné que la sortie de ce fil marque également le retour sur scène des 3A avec des séries et des films.
Le président des 3A, Noviti Atchina alias « Gaglo » ou « Emouvi le Costaud » a précisé que la sortie de ce film n’a pas été du tout facile. Le film a été monté sur un fonds de 10.000.000FCFA dont une aide du Fonds d’aide à la culture de 3.000.000F CFA et le reste un prêt bancaire. M. Atchina a lancé un appel à toute bonne volonté à leur venir en aide pour le paiement de ce prêt.
Les orateurs ont invité le public togolais à faire massivement le déplacement à l’hôtel Eda Oba pour l’avant-première de ce film.
L’Association les amis artistes (3A) est créée le 28 mars 1982. Elle a à son actif plusieurs pièces théâtrales notamment « Le fusil » de P.N. Pendah, « Le maître des Djinns » de B. Moustapha, « Gaglo ou l’argent cette Peste » et « Qui a tué Akouètey le fou » de K. Gomez. ATOP/OAF/BA

Dans la même catégorie