GNA 31st edition of 2nd cycle Inter-regional sports festival kick starts GNA Teenage Pregnancy drops in Adaklu District GNA Youth urged to take education, skills training serious GNA Religious bodies must preach against corruption – Most Rev. Boafo GNA 16 communities in Krachi East connected to the national grid GNA G5 Sahel heads of State supports ‘Desert to Power’ initiative GNA « Help secure donated lands against future compensation claims, » – chiefs told GNA Some suspected cocaine and dollars intercepted by Aflao Customs Division GNA Parliamentary select committees disappointed at land fill site management GNA Lawra Municipal Assembly continues to witness decline in revenue

Conférence sur le rôle, opportunités et conditions d’entrée au CERFER


  14 Mars      43        Travaux publics (101),

   

Niamey, 14 mars (ANP)- La ministre déléguée chargée de l’Intégration Africaine et des Nigériens de l’Extérieur des affaires Etrangère Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a parrainé ce 14 mars une conférence sous le thème « Rôle, opportunités et conditions d’entrée’’ au Centre Régional de Formation pour l’Entretien Routier (CERFER).

Plusieurs personnalités dont le ministre de l’équipement, le directeur général du CERFER, et le directeur du cabinet du ministre des Affaires Etrangères y ont pris part.

Mme Lamido Salamatou, a indiqué que « l’objectif principal de cette conférence est de partager, avec nos scolaires, les formations disponibles, les conditions d’entrée et les opportunités que le CERFER offre aux jeunes de l’espace entente. Car, en tant qu’outil d’intégration, les formations offertes par le centre doivent être vulgarisées. »

Du reste, Mme Lamido affirme qu’ils sont plus que jamais convaincus que le meilleur moyen de créer des emplois notamment aux jeunes s’est de leur apprendre un métier.

De nos jours, la formation en entretien routier offre plus d’opportunités d’emplois compte tenu des nombreux problèmes rencontrés par les services des travaux publics pour assurer l’entretien adéquat des réseaux routiers dont la dégradation ne fait que s’accélérer sous l’effet de la croissance du trafic et de la demande en transports routiers.

Dans ce sens, le CERFER met l’accent sur la formation en entretien routier et joue un rôle de premier plan grâce à son expérience de plus 40 ans de fonctionnement, déclare t’elle.

Cette conférence donnera lieu à des échanges assurément constructifs appuyés surtout par la présence du directeur général qui, « je suis certaine, pourra mieux vous renseigner sur ce centre dont il est le premier responsable ».

En espérant que cette conférence va susciter l’intérêt des jeunes de l’espace entente pour mieux s’orienter vers ces formations afin qu’elle puisse en tirer les dividendes et mieux entretenir nos routes, a souligné Mme lamido salamatou.

Créé en mai 1970, le CERFER qui a pour la mission est la formation des agents d’entretien routier est une institution spécialisée du Conseil de l’Entente – le Bénin, le Burkina Faso, la Cote d’Ivoire, le Niger et le Togo-

Dans la même catégorie