AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

Côte d’Ivoire: Africa 50 lance un Challenge d’innovation pour renforcer l’accès à internet en Afrique


  21 Mai      17        Innovation (29), Téchnologie (193),

   

Abidjan, 21 mai (AIP) – La plateforme panafricaine d’investissement dédiée aux infrastructures, Africa50, a procédé au lancement de la première édition de son Challenge d’innovation lors du Sommet Transform Africa 2019 qui s’est tenu du 14 au 17 mai à Kigali, au Rwanda.

Dans le cadre de cette initiative, Africa50 fait appel à des solutions innovantes pour renforcer l’accès à une connexion internet à haut débit fiable et abordable dans les zones mal desservies en Afrique, énonce un communiqué de presse transmis à l’AIP.

L’appel est lancé à tous les développeurs, entrepreneurs, experts en technologies de l’information et de la communication (TIC), ingénieurs et inventeurs d’Afrique et à travers le monde, à soumettre leurs solutions, via une plateforme en ligne, afin qu’elles soient évaluées par les équipes d’investissement d’Africa50 et ses partenaires. Les solutions gagnantes recevront un prix en espèces et/ou seront considérées pour un financement de développement de leur projet.

Les projets gagnants seront dans un premier temps mis en œuvre au Rwanda, en tant que pays pilote, avec l’objectif d’étendre leur implémentation dans d’autres pays africains, à l’avenir.
Malgré des progrès notables ces dernières années, 75% des populations africaines n’ont pas d’accès internet. Ainsi, à l’ère du digital, ces populations ne sont pas en mesure de bénéficier de l’une des meilleures façons d’avoir accès à la connaissance, aux services sociaux et à de nouvelles opportunités économiques.

Lors du lancement, Carole Wainaina, Directrice des Opérations d’Africa50 a expliqué que la plateforme est prête à travailler avec les investisseurs et les innovateurs, en servant de pont avec les régulateurs et les gouvernements.

Africa50 est une plateforme d’investissement créée par les chefs d’États africains et la Banque africaine de développement (BAD), dont le mandat est de développer et d’investir dans des projets d’infrastructures à fort impact développemental, à travers la mobilisation de fonds publics et privés, tout en proposant un rendement attractif aux investisseurs. A ce jour, Africa50 compte 30 actionnaires, dont 27 pays africains, la BAD, Bank Al-Maghrib et la Banque des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), pour un capital engagé de plus de 870 millions de dollars US.

Dans la même catégorie