AIP Côte d’Ivoire/ Des professionnels des médias se forment sur la communication des risques liés aux événements de santé publique AIP Côte d’Ivoire/ Le comité éditorial de l’AIP tient sa première réunion AIP Côte d’Ivoire/ Des vivres à des familles désœuvrées à Anyama ACP Vers le lancement des travaux de réhabilitation de l’usine d’eau potable à Kananga ACP L’abbé Nekwa Lumbu nommé à la tête de la coordination  des écoles catholiques du diocèse de Matadi ACP Guy Matondo, ancien ministre provincial en charge des Finances transféré à la prison centrale de Makala ACP Les vétérinaires remettent un plan stratégique sur la riposte de la MVE au Pr Muyembe ANP L’hôpital Lamordé dénommé hôpital Amirou Boubacar Diallo ANP Le Conseil des Ministres adopte le décret portant modalités d’application du régime de l’état civil au Niger. GNA More than 5, 000 delegates to vote in Western North Region

Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré


  15 Juillet      18        Education (1681),

   

Abidjan, 15 juil (AIP)- Un taux national de réussite de 84,48% a été enregistré au Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) session 2019, a annoncé la Directrice des examens et concours (DECO), Dosso Nimaga Mariam, au cours d’un point de presse, lundi, à salle de conférence de ladite direction, au Plateau.

Mme Dosso a fait remarquer que ce taux connait un léger progrès de 0,91 point par rapport à celui de la session de 2018 qui était de 83,57%.

Elle a également ressorti que le taux de réussite chez les filles est meilleur avec un taux de réussite de 85,11% contre 83,88% chez les garçons. Sur les 529 595 candidats déclarés, 447 399 candidats dont 227.209 filles ont été déclarées admises.

Pour la patronne de la DECO, ce succès est d’abord celui des candidats eux-mêmes qui ont assimilé et rendu efficacement les enseignements reçus et de leurs enseignants dont la maitrise et le savoir-faire pédagogique ont été des facteurs déterminants.

Elle a également salué la détermination de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, à maintenir le dialogue avec les partenaires sociaux du secteur éducation-formation afin de sauver l’année scolaire.

Mais également pour le management « efficient » dont elle a fait preuve en réaménageant le calendrier du CEPE à l’effet de permettre d’achever les programmes et de mieux préparer les élèves à affronter leur examen.

Pour finir, elle a félicité les admis pour qui s’ouvrent grandement les portes d’un nouveau cycle non sans remercier les acteurs et les partenaires de l’éducation nationale dont la mobilisation efficace a permis le bon déroulement des examens.

Dans la même catégorie