APS ABDOULAYE DIOP SALUE ‘’L’AURA MORALE ET SPIRITUELLE’’ DE SAMBA DIABARÉ SAMB APS FATICK : RISQUE DE RUPTURE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DES MÉDICAMENTS DE LA PNA (RESPONSABLE) APS ABOULAYE DIOUF SARR SUR LE CHANTIER DU CENTRE DE SANTÉ DE AGNAM-CIVOL AGP Guinée/Syndicats : Des versions croisées sur les violences de Mamou AGP Kérouané -Agriculture : Joie et Espoirs à la campagne agricole 2019 AGP Dubréka-Infrastructures : Des pistes dégradées dans la commune rurale de Khorira GNA All roads will be made motorable- Professor Adei GNA Corruption can destroy all our efforts – Kpodo GNA NDC Volta inaugurates Zongo Caucus working committee ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies

Côte d’Ivoire/ Inter/ Le fils du président ougandais nommé numéro deux de l’armée


  20 Février      27        Société (13194),

   

Abidjan, 20 fev (AIP)- Le lieutenant-général Kainerugaba Muhoozi, le fils du président ougandais Museveni, a été nommé mardi, numéro deux de l’armée ougandaise.

Selon les personnes averties, Muhoozi est considéré comme un probable successeur du président Museveni, mais son père, âgé de 74 ans, nie avoir pour ambition de faire entrer son fils aîné en politique ou d’en faire son dauphin. Mais, au cours des six dernières années, Kainerugaba Muhoozi a été promu trois fois au sein de l’armée ougandaise.

La dernière nomination le place à un grade juste au-dessous de son père, le président Museveni, qui est lui-même général et numéro un de l’armée. Depuis 2017, il est conseiller du chef de l’Etat pour les opérations spéciales, un poste qui relève, en pratique, du domaine civil.

D’autres officiers qui ont travaillé en étroite collaboration avec le lieutenant-général Muhoozi ont également été promus. Ce sont au total, plus de 2.000 soldats qui ont été récemment été élevés à des échelons supérieurs.

Le président Museveni a accédé au pouvoir à la suite d’une rébellion de cinq ans. Réélu en février 2016 pour un cinquième mandat, il est au pouvoir depuis 33 ans.

Dans la même catégorie