NAN D’Tigers move 10 places up in FIBA world rankings NAN World Athletics Championships: 25 athletes to represent Nigeria NAN FIFA Ranking: Nigeria drop by one spot, now 34th ANGOP L’UGD enregistre une baisse dans l’émission des titres à 25,92 pour cent ANGOP L’Angola et les Etats-Unis vivent un bon moment dans les relations ANGOP Le PR aborde des questions d’intérêt bilatéral avec ses homologues AIB Radio Burkina : 22,2% d’auditeurs insatisfaits de la couverture du Tour du Faso (mémoire) ANGOP DRC refugees repatriation postponed sine die AIB Burkina : 96 écoles occupées, 9514 élèves parmi les déplacés dans 3 régions (Ministre) ANGOP CASA-CE hails Government economic measures

Côte d’Ivoire/ Kandia Camara expose la vision du gouvernement d’une école « performante et compétitive »


  23 Septembre      32        Politique (6452),

   

Abidjan, 23 sept (AIP)- La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a exposé, dimanche, la vision du gouvernement d’une école ivoirienne « performante » et « compétitive », appelant à l’engagement de tous les acteurs du secteur afin de parvenir à ce résultat.

« Nous demandons l’engagement de chacun et de tous. Avec tout ce décor planté (en allusion aux actions entreprises par le gouvernement), si chacun joue son rôle, si chaque ivoirien, tous les acteurs du système éducatif jouent leur rôle, nous sommes persuadés que nous aurons une école de qualité », a-t-elle exprimé, dans une intervention sur la chaîne nationale de radio, « Radio Côte d’Ivoire ».

Invitée du magazine d’actualité de la première station du groupe RTI, « Les salons de Radio Côte d’Ivoire », Mme Kandia Camara était appelée à traiter du thème, « L’Ecole ivoirienne : acquis et perspectives », avec comme centre d’intérêt notamment la rentrée scolaire 2018-2019.

Sur la question des ambitions du gouvernement pour le secteur, elle a prôné la performance et la compétitivité.

« C’est ça la vision. Un système performant avec des élèves bien formés et compétitifs qui peuvent travailler non seulement en Côte d’Ivoire mais partout dans le monde », a signifié la ministre de l’Education nationale, se félicitant des résultats engrangés, depuis quelques années, et qui, pour Mme Kandia constituent les « prémices » d’une Ecole ivoirienne résolument engagée sur la voie de la qualité.

La ministre, lors de l’interview, a fait un point de la rentrée scolaire 2018-2019, assurant qu’elle est affective sur toute l’étendue du territoire après les troubles orchestrés par des étudiants les deux premiers jours.

kg/fmo

Dans la même catégorie