NAN Unilag students invent flood level caution device to save road users GNA Kenya wins African vote as campaign for UN Security Council seat intensifies GNA Former governor of Lagos under probe for graft GNA Decathlon to organize table tennis competition for the youth GNA Dompim Pepesa chief launches educational fund GNA Workers affected by bank closure must open new accounts- Accountant General GNA Northern Regional Youth Network holds maiden congress MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANP Rendre des décisions judiciaires justes et efficaces en matière de propriété intellectuelle AGP Gabon : Les retraités CNSS résidant en France peinent à rentrer en possession de leurs pensions

Côte d’Ivoire/ La problématique de l’insertion des jeunes au cœur d’un atelier de la CEDEAO à Abidjan


  14 Décembre      20        Emploi (153),

   

Abidjan, 14 déc (AIP)- La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a convié à un atelier, de mardi à jeudi, à Abidjan, des représentants du secteur privé, de la société civile pour des réflexions sur la problématique de l’insertion socio professionnelle des jeunes de l’espace et de leur vulnérabilité pendant les périodes de conflit.

Cet atelier de trois jours déroulé autour du thème « engagement des la jeunesse et du secteur privé pour la prévention des conflits violents en Afrique de l’Ouest » s’est tenu dans les locaux de la représentation nationale de la CEDEAO, à l’initiative de la direction des relations extérieures et le centre de développement de la jeunesse et des sports avec l’appui du programme danois pour la paix en Afrique.

Il s’agissait d’identifier les possibilités pour le secteur privé et la CEDEAO de mettre en place des programmes de parrainage et d’autonomisation pour les jeunes de l’espace afin de faciliter leur intégration sur le marché du travail.

Le représentant résident de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, Babacar Mbaye, à l’ouverture a expliqué que l’atelier vise à renforcer les relations de travail qui existent entre l’institution, le secteur privé et la jeunesse afin d’établir les actions prioritaires et d’organiser des interventions dans l’intérêt des citoyens de la communauté. Il a noté le fait que seulement trois millions d’emplois formels sont créés chaque année là où 10 à 12 millions de jeunes entrent sur le marché de l’emploi.

l’atelier a été ponctué par un communiqué devant servir de feuille de route pour répondre à la question de comment autonomiser la jeunesse de la région et l’engager dans les initiatives de consolidation de la paix.

Dans la même catégorie