AIP Des cours de vacances gratuits pour plusieurs centaines élèves à Aboisso AIP Les planteurs d’hévéa d’Oumé encouragés à produire malgré la chute du prix AIP Le guichet emploi jeunes du Hambol ouvert à Katiola AIP La DGI réalise une recette de plus 1000 milliards F FCA au premier semestre 2019 AIP Des campagnes de sensibilisations envisagées pour inculquer la culture de l’impôt aux populations ACP Inauguration d’une borne fontaine à Ngomba Kikusa, dans la commune de Ngaliema AIP Le match SOA-WAC pour le top départ du championnat de ligue 1 AIP La Côte d’Ivoire sera présente à Rabat avec 61 athlètes AIP La date limite du dépôt des dossiers de demande d’agrément d’achat de café-cacao prorogée (Communiqué) ACP Les réformes entreprises par le gouvernement au centre de la 5ème édition du forum Sultani Makutano

Côte d’Ivoire: Le DRENET de Ferké appelle à lutter contre l’échec scolaire pour endiguer la délinquance juvénile


  12 Février      13        Education (1670),

   

Ouangolodougou, 11 fév (AIP) – Le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Ferkessédougou, Mme Péné N’goran Antoinette a appelé à lutter contre l’échec scolaire qu’elle considère comme l’une des causes de la délinquance juvénile.

S’exprimant à l’occasion du forum sur la délinquance juvénile organisé par la communauté des élèves et étudiants musulmans de Côte d’Ivoire (CEEMUCI), samedi, Mme N’goran Antoinette, a pointé du doigt l’incompétence des enfants à l’école conduisant à la délinquance juvénile.

« Quand l’enfant a raté sa base, il est difficile de le redresser. Je pense que c’est une des causes de la délinquance parce que même si la délinquance entraîne l’échec scolaire, il faut reconnaître que l’échec scolaire au départ entraîne la délinquance », a-t-elle justifié.

« Quand on commence les crises dans les écoles, ceux qui crient le plus, ce sont ceux qui ont les problèmes de notes. Ils sont toujours prêts à tout gâter, à sortir dans les rues parce qu’ils sont en rupture de ban psychologiquement avec l’école » a ajouté Mme Péné.

Pour aider à lutter contre ce fléau, a suggéré le DRENET, il faut la responsabilité de tous pour lutter contre l’échec scolaire surtout au niveau de la lecture et de l’écriture.

Dans la même catégorie