APS ABDOULAYE DIOP SALUE ‘’L’AURA MORALE ET SPIRITUELLE’’ DE SAMBA DIABARÉ SAMB APS FATICK : RISQUE DE RUPTURE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DES MÉDICAMENTS DE LA PNA (RESPONSABLE) APS ABOULAYE DIOUF SARR SUR LE CHANTIER DU CENTRE DE SANTÉ DE AGNAM-CIVOL AGP Guinée/Syndicats : Des versions croisées sur les violences de Mamou AGP Kérouané -Agriculture : Joie et Espoirs à la campagne agricole 2019 AGP Dubréka-Infrastructures : Des pistes dégradées dans la commune rurale de Khorira GNA All roads will be made motorable- Professor Adei GNA Corruption can destroy all our efforts – Kpodo GNA NDC Volta inaugurates Zongo Caucus working committee ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies

Côte d’Ivoire/ Le ministre Sidi Touré lance les travaux de construction du réseau TNT


  9 Août      54        Téchnologie (193),

   

Abidjan, 09 août (AIP)- Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, mercredi, au lancement des travaux de construction du réseau national de la Télévision numérique terrestre (TNT) et de la mise en place des équipements TNT.

Le ministre Sidi Touré, donnant le premier coup de pioche, s’est félicité du « dynamisme certain » qui est ambitionné par rapport à ce secteur. « L’Etat de Côte d’Ivoire ne peut que accompagner ce dynamisme », a-t-il déclaré.

Le directeur général de la Société ivoirienne de télédiffusion, Adama Yéo, a auparavant décliné les étapes du projet qui verra notamment la construction de huit nouveaux centres d’ici début 2019. Selon lui, 28 autres centres seront construits pour un démarrage prévu avant décembre 2018 de la TNT, à travers l’émission/réception des images. L’extinction définitive en Côte d’Ivoire des réseaux analogiques est prévue pour juin 2020.

Un consortium de trois entreprises venues des Etats-Unis, d’Afrique du sud et de la Côte d’Ivoire a été choisi après appel d’offres pour achever le déploiement du réseau TNT d’ici cette date.

L’opération coûtera environ 22 milliards de francs CFA. Elle est mise en œuvre en même temps que la libéralisation de l’espace audiovisuel. Après une première phase pilote réussie de la TNT, la zone du grand Abidjan, soit environ 25% de la population, est couverte depuis juin 2015.

Dans la même catégorie