GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Côte d’Ivoire/ Le président du Sénat présente la digitalisation comme un instrument de performance de la DGI


  19 Juillet      8        Economie (6087),

   

Abidjan, 19 juil (AIP)- Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Kouadio, parrain de la 18ème édition du prix d’excellence de la direction générale des Impôts (DGI), a relevé que la digitalisation des services est un instrument qui devrait aider la DGI à accroître ses performances.

« L’intensification de l’accélération du travail tout en renforçant l’accessibilité des populations fait de la digitalisation un instrument de performance et de croissance », a indiqué, jeudi, le président du Sénat au cours de la soirée de distinction des meilleurs agents de la DGI.

L’édition 2019 était placée sous le thème « La digitalisation de la DGI : le système intégré de gestion des impôts en Côte d’Ivoire (SIGICI), levier de performance pour l’optimisation des recettes fiscales ».

Jeannot Ahoussou a souhaité que, par la dématérialisation des procédures à travers le digital, la DGI puisse tirer tous les avantages pour optimiser ses recettes fiscales.

Pour le directeur général des Impôts, Ouattara Sié Abou, la digitalisation est une opportunité pour améliorer la qualité des services offerts aux contribuables. Avec le SIGICI, la DGI voudrait non seulement assurer la sécurité et la sérénité des opérateurs, mais aussi améliorer ses performances en matière d’assiette et de contrôle des recouvrements.

« Au total, il convient de retenir que le SIGICI offre à la DGI une nouvelle plate-forme de travail avec des gages et des perspectives prometteuses », a conclu le DG des Impôts.

Des prix ont été remiss à des agents dans 10 différentes catégories. Le prix d’excellence récompensant le meilleur agent est revenu à Kouassi Kan Augustin, administrateur des services financiers à Bondoukou.

 

Dans la même catégorie