ACP Le ministre des Affaires sociales s’imprègne du fonctionnement du FNPSS en RDC ACP Une nouvelle attaque rebelle fait 12 morts à Djudju ACP Le regroupement politique AA/a Kutu soutient les actions diplomatiques du Chef de l’Etat ACP Le Président Félix Tshisekedi promet un meilleur partenariat aux hommes d’affaires wallons GNA Treat books as friends not enemies-Pupils told GNA NORSAAC trains stakeholders on revenue mobilisation GNA George Afriyie counts on support of clubs to succeed AIP Présentation officielle de la mutuelle autonome des enseignants ANGOP Marrocos apresenta-se com vila artística na Bienal ANG Falta de ação contra aquecimento global pode custar 20 bilhões de dólares por ano em ajuda humanitária

Côte d’Ivoire/ Mabri lance les travaux de construction du siège du canton Amélékia


  30 Juillet      16        Travaux publics (102),

   

Abengourou, 29 juil (AIP)- Le ministre de l’enseignement supérieur, Dr. Albert Mabri Toikeusse, a procédé dimanche au lancement officiel des travaux de construction du siège du canton Amélékia composé de neuf villages.

Il a, à cette occasion, été fait chef de canton d’Amélékia et baptisé Nanan Assanvo Mian du nom de règne du prédécesseur de l’actuel chef de canton, Nanan Adou Koffi. Pour sa contribution à la réalisation de cette œuvre, visant à doter l’ancien chef-lieu du royaume de l’Indénié d’un siège digne de ce nom, le ministre Mabri Toikeusse a fait don de 50T de ciment et d’une somme de cinq millions FCFA.

« Ce pays est magnifique et nous devons pérenniser nos traditions ancestrales. Désormais, en tant que fils d’Amélékia, je serai là pour prendre ma part dans le développement de ce canton », a promis le ministre Mabri. La population du canton Amélékia, par la voix du chef de canton, Nanan Adou Koffi, a exprimé sa profonde gratitude ainsi que son infinie reconnaissance au généreux donateur. Elle lui a promis son soutien sans faille dans tout ce qu’il entreprendra.

Ce siège du canton Amélékia, en construction sur l’ancien site du palais royal de l’Indénié avant le transfert du chef-lieu du royaume à Abengourou en 1899, comportera les bureaux et la résidence du chef de canton ainsi qu’une cour des cérémonies.

A l’instar du ministre Mabri Toikeusse, tous les fils et filles du canton Amélékia sont invités à apporter leur contribution pour un aboutissement heureux de cet important projet qui participe au développement de ce canton. Un registre est d’ailleurs ouvert à cet effet pour recevoir tous les dons aussi bien en nature qu’en numéraire.

Dans la même catégorie