ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies ACP Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri ACP Des éclaircissements sur la nécessité de l’introduction du 2ème vaccin contre le virus Ebola en RDC ANGOP Report du jugement de  »Zeno » dos Santos ANGOP La Commission mixte Angola/Rwanda se réunira fin 2019 ANGOP Chef de l’Etat angolais en route pour New York Map Communiqué du Cabinet royal GNA MTN begins construction of 600-bed girls’ dormitory for TAMASCO GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood

Côte d’Ivoire/ Pose de la première pierre du temple protestant méthodiste d’Aboudé-Kouassidé


  1 Juillet      32        Société (13185),

   

Agboville, 1er Juil (AIP) – La localité d’Aboudé-Kouassidé, sise à une quarantaine de km d’Agboville, sera nantie d’un temple de 200 places au profit de l’église protestante méthodiste de Côte d’Ivoire (EPMCI), dans un délai d’environ 12 mois.

La cérémonie de pose de la première pierre de cet édifice de 25m de long sur 17 m de large, et d’un coût global estimé à 30 millions de francs CFA, s’est déroulée, dimanche, en présence des autorités administratives de la région et des dignitaires de ladite église.

Ce fut le lieu pour le pasteur-docteur Boto Richmond Seth, président de la Conférence de l’EPMCI et de la révérende docteur N’djoumou Amien Roseline, d’interpeller dans le cadre d’un culte spécial, le peuple de Dieu, voire la population laïque à s’investir dans la construction de la maison de Dieu.

Car, c’est en s’engageant avec Dieu et en donnant de ses biens pour l’avancement de son œuvre que l’on construit positivement sa vie, ont-ils indiqué à partir d’une exhortation tirée du livre du prophète Aggée.

Quant aux représentants du préfet de région et du président du conseil régional, ils se sont réjouis du travail que font les leaders religieux. Toute chose qui, ont-ils dit, permet de booster le développement dans un climat de paix.

La particularité de cette cérémonie de pose de première pierre était tout à fait symbolique, dans la mesure où la fondation et les murs du temple sont déjà construits jusqu’au chaînage sur l’initiative du Conseiller des Ordres à la Grande chancellerie, Gnamba-Yao Guillaume, fils d’Aboudé-Kouassidé.

Pour sa contribution à l’édifice, le président du conseil régional, Dimba Pierre a offert cinq (5) tonnes de ciment plus une enveloppe dont le contenu n’a pas été révélé.

Dans la même catégorie