AGP Boké/Éducation : Bientôt 2 écoles primaires pour la commune rurale de Kolaboui AGP Guinée/Manifestations : Condamnation par l’État-major des armées de l’attaque des PA (communiqué) AGP Guinée/Manifestations : Des installations de l’Armée (PA) saccagées et incendiées. AGP Gabon/National-Foot 1 : début des barrages le 26 octobre prochain ANGOP World Bank grants USD 110 million for health sector ANGOP Economy generates over 161,000 jobs GNA Employ technology to make African airports world-class-President GNA Give priority to NABCO trainees on permanent employment basis GNA GNA’s ‘efficacy’ must not be downplayed – Nana Apau Duah GNA “Calibration of medical equipment critical to human health” – GSA

Côte d’Ivoire/Les professionnels de la santé exhortés à accompagner la politique sanitaire du gouvernement


  12 Février      40        Politique (6806),

   

Yamoussoukro, 12 fév (AIP) – Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Aka Aouélé a exhorté lundi à Yamoussoukro les professionnels de la santé à accompagner la politique sanitaire du gouvernement.

Dr Aouélé, présent à Yamoussoukro dans le cadre d’une tournée de proximité et de visite de chantiers, a indiqué qu’il est demandé au personnel de servir des soins de santé de proximité et de qualité aux populations, d’œuvrer pour le renforcement du programme élargi de vaccination pour réduire la mortalité maternelle, infantile et néo-natale et de renforcer la gratuité ciblée.

De même, il leur est demandé de « donner le meilleur d’eux-mêmes par amour pour leur prochain, pour que la santé présente une image humaine et permettre aux Ivoiriens de vivre le plus longtemps possible dans le cadre d’un bon système de santé » , a-t-il recommandé.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a décrété 2019, année du social inscrivant la santé en ses priorités avec la mise en route d’un important programme hospitalier sur la période 2019-2021 d’un coût de 833 milliards FCFA.

Tout cela est corroboré par le démarrage prochain de la couverture maladie universelle (CMU) qui repose, selon le ministre Aka Aouélé sur le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Dans la même catégorie