AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

DAC de Keur Momar Sarr : 20 000 emplois attendus (ministre)


  18 Août      10        Agriculture (787), Economie (6406),

   

Dakar, 17 août (APS) – Le Domaine agricole communautaire (DAC) de Keur Momar Sarr va favoriser, à terme, la création de près de 20 000 emplois directs, a indiqué la ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall.

En visite sur le site, vendredi, dans le cadre des vacances citoyennes, la ministre a annoncé que ’’pas moins de 223 groupements, d’entrepreneurs agricoles et de GIE seront formés et près de 20 000 emplois directs créées’’.

Néné Fatoumata Tall a indiqué que le gouvernement a mis en œuvre des mesures pour que les travaux du DAC, à l’arrêt depuis 2017, soient repris.

’’L’entreprise Green 2000 est sur le site (depuis deux mois) et elle ne quittera qu’après réception des ouvrages’’, a-t-elle dit.

Mme Tall a rappelé que le DAC de Keur Momar Sarr qui couvre une superficie de 5000 Ha a pour vocation ’’de former d’encadrer et de pourvoir des emplois aux jeunes et aux femmes de la région et de la localité’’.

’’C’est la raison pour laquelle, nous tenons à l’achèvement des travaux dans les plus brefs délais pour qu’il soit inauguré par le chef de l’Etat’’,a-t-il assuré, soulignant que le DAC ’’traduit la volonté du gouvernement de relever le défi de l’emploi des jeunes et des femmes’’.

Le programme des DAC, a-t-elle expliqué, est l’un des instruments de politique publique mise en place par le chef de l’Etat pour contribuer à la réduction de la précarité sociale en milieu rural par la promotion de l’entreprenariat agricole.

’’Il s’agira à terme, de doter l‘iintérieur du pays d’infrastructures agricoles et d’aménagements structurants permettant d’exploiter de manière optimale les potentialités du pays par la mise en valeur des DAC’’, a-t-elle soutenu.

Selon Néné Fatoumata Tall, les DAC ’’sont de véritables agropoles visant à favoriser l’entreprenariat des jeunes et l’installation de promoteurs privés désireux d’investir aussi bien dans les activités de production que dans celles de transformation et de service’’.

SK/OID

Dans la même catégorie